Cook (Australie-Méridionale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cook.
Cook
Ville abandonnée Cook, novembre 2011
Ville abandonnée Cook, novembre 2011
Administration
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Code postal SA 5710
Démographie
Population hab.
Géographie
Coordonnées 30° 36′ 47″ S 130° 24′ 47″ E / -30.613056, 130.41305630° 36′ 47″ Sud 130° 24′ 47″ Est / -30.613056, 130.413056  
Altitude 124 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Australie

Voir sur la carte Australie topographique
City locator 15.svg
Cook

Cook est une gare ferroviaire et surtout un point de croisement sur la voie de chemin de fer à écartement standard, la Trans-Australian Railway qui permet à l'Indian Pacific de relier Adélaïde à Perth, sans aucun habitant aux alentours. Il y a quelques maisons abandonnées et quelques réservoirs de gazole pour les trains. Ce point de croisement permet le croisement de trains jusqu'à 1 800 mètres de long.

La ville fut créée en 1917 lors de la construction de la voie de chemin de fer. Elle doit son nom au premier ministre australien de l'époque Joseph Cook. La ville fut abandonnée en 1997 quand les chemins de fer furent privatisés et que les nouveaux propriétaires estimèrent qu'ils n'avaient pas besoin de personnel à cet endroit, gardant simplement des réserves de gazole en cas de nécessité, des logements pour permettre au personnel du train de se reposer la nuit et un magasin qui ouvre lorsque le train est en gare.

Cook est le seul arrêt prévu pour l'Indian Pacific dans la plaine de Nullarbor et n'a pas d'autre intérêt pour le voyageur qu'un arrêt en plein désert dans une ville fantôme.

Quand la ville était habitée, elle était alimentée en eau par pompage dans un puits artésien mais à l'heure actuelle l'eau est transportée par le train.

Des essais de plantation de végétaux ont été faits dans la région mais ils n'ont pas été couronnés de succès.

Cook est sur la plus longue ligne droite de chemin de fer au monde avec une ligne droite de 479 km.

En 2003, dans le cadre de son projet Middle of Nowhere l'artiste visuel français Laurent Mulot a travaillé à et sur Cook, avec la complicité de Janet et Ivor Horberton, les deux seuls habitants. Ainsi a été créé le premier centre d'art contemporain fantôme.