Convention concernant la discrimination à l'emploi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Convention concernant la discrimination à l'emploi est l'une des huit conventions fondamentales de l'Organisation internationale du travail relative à l'élimination de toute discrimination à l'embauche et à l'exclusion sociale à l'occasion d'emploi y compris sur le base de race, couleur, sexe, opinion politique, d'origine nationale ou sociale et pour égalité des chances.

En juin 2013, 172 pays l'ont ratifiée.

Rôle et responsabilité[modifier | modifier le code]

L'organisation internationale du travail s'assure que les pays signataires respectent la convention internationale[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

« Convention nº 111 concernant la discrimination (emploi et profession) », sur le site de l'OIT