Conure nanday

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Conure nanday (Aratinga nenday, anciennement Nandayus nenday), appelée communément ñanday en Argentine, est une espèce d'oiseaux de plus ou moins 25 à 30 cm, de la famille des psittacidés.

Habitats et répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se trouve au Brésil, au Paraguay dans le sud-est de la Bolivie ainsi que dans le nord et le nord-est de l'Argentine. Il est typique du Pantanal et des régions humides apparentées. Il peuple désormais la Floride[1].

Description[modifier | modifier le code]

Nandayus nenday -pet -upper body-8a.jpg

Cet oiseau mesure environ 30 cm de longueur pour une envergure de 58 cm et une masse de 128 g. Il est de couleur vert clair avec une tache blanche sur la poitrine, une tête noire et des rémiges noirâtres. Son bec noirâtre puissant lui permet de creuser des cavités profondes dans certains arbres dont le palmier arancay.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Suivant une étude phylogénique de Remsen et al. (2013), le genre Aratinga est entièrement redéfini pour être monophylétique. Le Congrès ornithologique international répercute ces changements dans sa classification de référence version 3.5 (2013), et l'espèce est déplacée du genre Nandayus vers Aratinga.

Animal de compagnie[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est communément « élevé à la main » et vendu comme animal de compagnie en oisellerie. Il est néanmoins important de connaître les caractéristiques bien spécifiques de ce type d'animal avant d'en faire l'acquisition. Comme beaucoup d'autres conures ou perroquets, cet oiseau est bruyant. Il n'est pas rare que les propriétaires doivent se débarrasser à contre cœur de leur compagnon suite à une plainte émanant de leurs voisins.

[réf. nécessaire]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Remsen, J.V. Jr, E.V. Schirtzinger, A. Ferraroni, L.F. Silveira & T.F. Wright (2013), «  DNA-sequence data require revision of the parrot genus Aratinga (Aves: Psittacidae) », Zootaxa, vol. 3641, no 3, p. 296-300.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sibley D.A. (2006) Le guide Sibley des oiseaux de l'est de l'Amérique du Nord. Ed. Michel Quintin, Waterloo, Canada, 433 p.