Conure des Santa Marta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Conure des Santa Marta

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Pyrrhura viridicata, femelle

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Pyrrhura

Nom binominal

Pyrrhura viridicata
Todd, 1913

Statut de conservation UICN

( EN )
EN B1ab(i,ii,iii,v) : En danger

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 06/06/81

La Conure des Santa Marta (Pyrrhura viridicata) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Psittacidae.

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce mesure environ 25 cm. Elle est proche de la Conure à ventre rouge mais présente un plumage essentiellement vert avec une bande rouge sur la poitrine et un plastron ventral plus réduit. Elle a des nuances rouges sur les épaules, sur le dessous de la queue, sous les ailes (où elles sont mélangées à du jaune) et sur les zones périauriculaires.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau peuple les forêts primaires entre 1 800 et 2 800 m d'altitude.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce était très répandue dans une aire très restreinte dans la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie.

Populations et conservation[modifier | modifier le code]

Les cultures de marijuana et de cocaïne, puis les herbicides utilisés pour détruire les cultures de drogues ont réduit l'habitat de cette espèce de 85 % la conduisant ainsi au bord de l'extinction. Il ne reste en effet que 200 individus à l'état sauvage.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Forshaw J.M. (2006) Parrots of the World. An identification guide. Princeton University Press, Princeton, Oxford, 172 p.
  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :