Control Data 6600

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photo du CDC 6600

Le Control Data 6600 est un super-ordinateur de la société américaine Control Data Corporation, produit à partir de 1964. Seymour Cray en a été le concepteur[1].

C'est le premier ordinateur utilisant un processeur multi-cœur superscalaire[2]. Avec une puissance de calcul de 10 MIPS: dix millions d'instructions par seconde. 3,3 MFLOPS en addition/soustraction, un peu moins en multiplication/division, il a été l'ordinateur le plus puissant entre 1964 et 1969, date à laquelle il a été dépassé par son successeur, le CDC 7600.

Composant mémoire d'un CDC 6600

Sa mémoire était énorme pour l'époque : 131.000 mots de 60 bits, pas d'octet alors, mais 10 caractères de 6 bits par mot.

Ce modèle a contribué au démarrage du marché des superordinateurs, et a été utilisé en particulier dans les laboratoires de recherche du Département de l'Énergie des États-Unis et du Laboratoire national de Los Alamos, sans oublier la NASA. En France tous les domaines scientifiques étaient peu ou prou équipés: L'aéronautique, l'énergie nucléaire, la Météo entre autres. Environ 50 exemplaires ont été vendus à travers le monde[3].

Niklaus Wirth et Urs Amman ont développé le premier compilateur Pascal sur le CDC 6400 (une variante du CDC 6600) de l'École polytechnique fédérale de Zurich[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]