Control (film, 2007)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Control.

Control

Titre original Control: The Ian Curtis Film
Réalisation Anton Corbijn
Scénario Matt Greenhalgh
Deborah Curtis
Acteurs principaux
Sortie 2007
Durée 121 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Control est un film biographique réalisé par Anton Corbijn sur la vie et la mort de Ian Kevin Curtis (1956-1980), chanteur légendaire du groupe Joy Division. Le scénario est adapté du roman Touching From A Distance, de sa femme Deborah, qui est également coproductrice du film.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film relate la vie du jeune et énigmatique chanteur, qui fut à l'origine d'un nouveau genre musical, hors de la scène punk britannique des années 1970, et du groupe Joy Division, dont il sera la figure emblématique de 1977 à 1980. Il traite également de son mariage précoce et de sa vie extra-conjugale, mais aussi de ses crises d'épilepsie de plus en plus fréquentes, qui, selon le film, ont contribué aux circonstances qui le pousseront au suicide, la veille de la tournée du groupe aux États-Unis.

Le titre du film est une référence à l'une des chansons les plus connues de Joy Division, « She's Lost Control », que Ian Curtis a écrit en référence à sa propre vie.

Dans le générique du fin, on peut entendre une reprise de « Shadowplay » par le groupe The Killers.

Le film d'Anton Corbijn, qui est également photographe, réussit à retranscrire fidèlement l'atmosphère grise et humide de Macclesfield, la ville où habitaient Deborah et Ian Curtis.

Production[modifier | modifier le code]

Le tournage, qui a débuté le , dura sept semaines. Le réalisateur, Anton Corbijn, fan de la première heure de Joy Division, est connu pour ses vidéoclips de U2 et de Depeche Mode, ainsi que pour ses photos célèbres de groupes de rock comme Joy Division. Le film est en noir et blanc, afin de « refléter l'atmosphère de Joy Division et de l'époque », ce qui par ailleurs accentue très bien l'atmosphère dramatique et désespérée du film. Todd Eckert et Orian Williams, basés hors de Los Angeles, sont les producteurs du projet. Deborah Curtis, veuve de Ian Curtis, est coproductrice, ainsi que le journaliste musical britannique Tony Wilson. Ce dernier, qui permit à Joy Division de passer pour la première fois à la télévision, dans l'émission So It Goes, également fondateur du label Factory Records, a distribué la majeure partie des disques de Joy Division.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Présenté à la Quinzaine des réalisateurs du 60e festival de Cannes (2007), Control a obtenu la mention spéciale de la Caméra d'Or, le prix Regards Jeunes, Le Label Europa Cinéma et une mention spéciale du label Art et Essais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.rsdoublage.com/film-1032-Control.html

Liens externes[modifier | modifier le code]