Contretemps (mini-série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Contretemps.

Contretemps

Titre original Golden Years
Autres titres
francophones
Compte à rebours
Genre Thriller
fantastique
Création Stephen King
Acteurs principaux Keith Szarabajka
Felicity Huffman
Frances Sternhagen
Ed Lauter
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 7
Durée 40 minutes
Diff. originale 16 juillet 199122 août 1991

Contretemps (Golden Years), également connue sous le nom de Compte à rebours, est une mini-série américaine de sept épisodes de 40 minutes créée par Stephen King et diffusée sur la chaîne CBS entre le 16 juillet et le 22 août 1991.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Harlan Williams, concierge âgé d'environ 70 ans, est affecté par une substance expérimentale lors d'une explosion dans le laboratoire où il travaille. Il commence dès lors à rajeunir et attire l'intérêt du gouvernement américain, et plus particulièrement de « la Boutique », organisme secret qui charge Jude Andrews d'éliminer quiconque essaierait de compromettre l'expérience et de ramener Williams. L'agent spécial Terry Spann et le général Louis Crewes tentent d'aider Williams et sa femme Gina à s'échapper.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Contretemps est une histoire originale de Stephen King écrite spécialement pour la télévision. King prévoyait de la faire évoluer en série télévisée à la façon du Fugitif si le public accrochait mais les scores d'audience décevants ont causé son arrêt prématuré au bout de sept épisodes. Les cinq premiers épisodes ont été écrits par Stephen King et les deux derniers, avec une vraie fin, par Josef Anderson d'après les grandes lignes définies par King[1].

King crédite la série Twin Peaks pour avoir permis à son idée de se concrétiser. L'écrivain joue le rôle d'un chauffeur de bus dans le 5e épisode de la série. Six heures de maquillage quotidien étaient nécessaires pour refléter le changement d'apparence du personnage principal interprété par Keith Szarabajka[2]. La musique du générique est celle de la chanson Golden Years (1975) de David Bowie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. George Beahm, Stephen King de A à Z, Vents d'Ouest,‎ 2000 (ISBN 2-8696-7903-3), p. 52
  2. (en) Peter Applebome, « TV Gets a New Poltergeist: Stephen King », The New York Times,‎ 14 juillet 1991 (consulté le 5 août 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]