Contre réaction électrothermique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La contre réaction électrothermique (ETF en anglais pour Electrothermal Feedback) est l'interaction entre le courant électrique et la température dans un dispositif dont la résistance électrique dépendant de la température. Cette dépendance est traduite par la dérivée de la résistance sur la température \frac{dR}{dT}. Ce rapport peut être négatif ou positif selon les matériaux.

La contre réaction[modifier | modifier le code]

Supposons un dispositif dont le \frac{dR}{dT} se révèle positif. Une élévation de la température induit une augmentation de la résistance. Si l'appareil est alimenté à tension constante V, la puissance dissipée par effet Joule P= \frac{V^2}{R} va diminuer. Si l'appareil est alimenté par un courant constant I, la puissance dissipée P=I^2R par effet Joule augmente[1].

Ce phénomène est important pour la caractérisation des performances de certains détecteurs comme les bolomètres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thèse de Doctorat - "Lecture et contrôle faible bruit de température à très haute résolution : Application à la mesure de bruit excédentaire, à la bolomètre résistive et à la radiomètre à substitution électrique" - 2006 - Bruno Guillet - [1]