Contrôle d'accès au support

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La sous-couche de contrôle d'accès au support (Media Access Control en anglais ou MAC) est la moitié basse de la couche de liaison de données du modèle OSI, selon les standards de réseaux informatiques IEEE 802.x. Elle sert d'interface entre la partie logicielle contrôlant la liaison d'un nœud (Contrôle de la liaison logique) et la couche physique (matérielle). Par conséquent, elle est différente selon le type de média physique utilisé (Ethernet, Token Ring, WLAN, …)

Description[modifier | modifier le code]

Le rôle de la sous-couche MAC est principalement de :

  • reconnaître le début et la fin des trames dans le flux binaire reçu de la couche physique ;
  • délimiter les trames envoyées en insérant des informations (comme des bits supplémentaires) dans ou entre celles-ci, afin que leur destinataire puisse en déterminer le début et la fin ;
  • détecter les erreurs de transmission, par exemple à l'aide d'une somme de contrôle (checksum) insérée par l'émetteur et vérifiée par le récepteur ;
  • insérer les adresses MAC de source et de destination dans chaque trame transmise ;
  • filtrer les trames reçues en ne gardant que celles qui lui sont destinées, en vérifiant leur adresse MAC de destination ;
  • contrôler l'accès au média physique lorsque celui-ci est partagé.

Une adresse MAC est une suite de octets (souvent représentée sous la forme hexadécimale 01:23:45:67:89:ab) qui identifie de façon unique chaque interface réseau.

Historique[modifier | modifier le code]

La sous-couche MAC était à l'origine assurée par un matériel spécifique (inclus par exemple sur les cartes réseaux Ethernet). Cependant, pour des raisons de coûts, elle tend à être implantée de manière logicielle sur les équipements grand public. Seuls les composants haut de gamme comportent une gestion matérielle de la couche MAC. La sous-couche LLC, quand elle est utilisée, est elle aussi préférentiellement réalisée par logiciel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]