Continental XI-1430

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Continental XI-1430
Image illustrative de l'article Continental XI-1430
I-1430-9 au National Museum of the United States Air Force

Constructeur Continental Motors
Domaine d'application Aviation
Cylindrée 23,35 L
Nombre de cylindres 12
Disposition des cylindres En V inversé
Refroidissement Liquide
Carburant Essence aviation 100/130
Consommation 0,286 kg/kW/h
Puissance maximale 2 100 ch
Masse 732,6 kg
Rapport puissance/masse 2,384 kW/kg
Alésage 139,7 mm
Course 127 mm
Taux de compression 6,5:1

Le Continental XI-1430 Hyper engine (souvent identifié comme le IV-1430) est un moteur d'avion à pistons à refroidissement liquide développé aux États-Unis par un partenariat entre l'Army Air Corps et Continental Motors. Il est le résultat « officiel » du travail de l'USAAC pour un hyper moteur qui commence en 1932, mais il n'entre pas en production généralisée puisqu'il n'est alors pas meilleur que les autres moteurs disponibles à l'époque où il arrive à maturité. En 1939, le I-1430-3 est désigné afin d'équiper le Curtiss XP-55 (en), un modèle de chasseur à moteur arrière qui n'atteint jamais la production.

Développement[modifier | modifier le code]

Descriptif technique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Gerald Balzer, Secret American Pusher Engine Fighters of World War II, Minnesota, États-Unis, Specialty Press (ISBN 978-1-58007-125-3)
  • (en) Bill Gunston, World Encyclopedia of Aero Engines, Wellingborough, Patrick Stephens,‎ 1986, p. 47—48
  • (en) Graham White, Allied Aircraft Piston Engines of World War II, Society of Automotive Engineers, Inc.,‎ 1995, p. 375—378
  • (en) Robert J. Neal, « Packard as an Aero Engine Builder - Spark-Ignition Engines: 1923-1939 », Torque Meter, vol. 7, no 3,‎ été 2008
  • (en) Paul H. Wilkinson, Aircraft Engines of the World 1946, Londres, Sir isaac Pitman & Sons Ltd.,‎ 1946