Constitution du Vermont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le manuscrit d'origine de la Constitution du Vermont de 1777

La Constitution du Vermont est le texte fondamental de loi de l'État américain du Vermont. C'est la première constitution écrite pour un État en Amérique du Nord. Cette constitution a été adoptée en 1793 suite à l'admission du Vermont à l'Union de 1791[N 1]. Le texte est largement basé sur la Constitution du Vermont[N 2] qui a été ratifiée en 1777 lors de la création de la république indépendante. Cette constitution a été amendée depuis à quelques reprises.

La Old Constitution House à Windsor (au Vermont) où la Constitution du Vermont fut signée en 1777

Texte de la Constitution[modifier | modifier le code]

Le texte contient 8 295 mots : c'est le texte constitutionnel le plus court de tous les États américains[1].

Le premier chapitre est une Déclaration de droits des résidents de l'État du Vermont. Cette partie du texte a été rédigé en 1777. Cette partie est suivie par un «plan ou un cadre de gouvernement» décrivant la structure de gouvernance où est établi la séparation des pouvoirs répartis entre les trois branches égales : pouvoir exécutif, pouvoir législatif et pouvoir judiciaire. Plus loin dans le texte, on garantie les libertés personnelles et les droits individuels.

Il s'agit du premier texte constitutionnel américain qui interdit l'esclavage et promulgue le suffrage universel garantit indépendamment de la propriété.

Amendements à la Constitution[modifier | modifier le code]

L'Assemblée générale du Vermont a le pouvoir exclusif de proposer des amendements à la Constitution du Vermont. Un amendement doit provenir du Sénat du Vermont, où il doit recevoir un vote par deux tiers des voix. Après le passage au Sénat, il doit également recevoir un vote majoritaire à la Chambre des représentants du Vermont. Tout amendement qui passe les deux Chambres, doit ensuite être approuvé lors d'un référendum par une majorité des électeurs du Vermont.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le 4 mars 1791, le Vermont ratifie la Constitution des États-Unis d'Amérique et devient le quatorzième États des États-Unis
  2. La Constitution du Vermont de 1793 n'apporta que peu de changements à la Constitution du Vermont écrite en 1777. Elle conserva beaucoup de ses idées originales.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]