Constitution de l'Angola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Constitution de l'Angola

Présentation
Titre Constitution de la République d'Angola
Pays Drapeau de l'Angola Angola
Type Constitution
Branche Droit constitutionnel
Adoption et entrée en vigueur
Adoption 21 janvier 2010
Entrée en vigueur 5 février 2010

Lire en ligne Consulter

La Constitution angolaise de 2010 est la loi fondamentale de l’Angola adoptée le 21 janvier 2010 par l'Assemblée nationale de l’Angola. Une Constitution provisoire, base d'une République populaire d'Angola, était en vigueur de l'indépendance en 1975 à 1992, quand elle fut remplacée par une constitution démocratique, instituant un régime multipartite semi-présidentiel[1],[2]. La Constitution de 2010 fut votée, dans sa totalité, par 186 votes pour et 0 contre, avec deux abstention[1]. La Constitution avait été élaborée par un comité de 60 parlementaires, conseillé par 19 experts, et par une consultation populaire. Elle contient 244 articles[1]. Le vote fut boycotté par le principal parti d'opposition UNITA qui estimait que le processus avait été vicié et mettait en danger la démocratie[2]. Le parti au pouvoir, le MPLA, avait une majorité de 81 % dans le comité constitutionnel (équivalente à leur majorité parlementaire)[3].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Constituent Assembly approves Angolan Constitution », Angola Press,‎ 21 janv. 2010 (consulté le 21 janv. 2010)
  2. a et b Redvers 2010
  3. (en) « Unita members abandon debate on constitution », Independent Online (South Africa),‎ 21 janv. 2010 (consulté le 21 janv. 2010)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]