Constitution de Niue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique à Niue
Image illustrative de l'article Constitution de Niue

La constitution actuelle de l'état insulaire de Niue a été adoptée en 1974 suite à un référendum. Avant cette date, Niue était un protectorat, gouverné par la Nouvelle-Zélande pour le compte de l'Empire britannique.

Le référendum[modifier | modifier le code]

Le référendum fut lancé en septembre 1974, avec pour but de valider l'autodétermination de Niue et la création d'un gouvernement local souverain. Les 66 % requis pour la validation furent atteints et la Constitution de Niue devint la loi suprême du pays le 19 octobre 1974. Cette date, appelée Constitution Day, est célébrée tous les ans par la population[1].

Détail de la constitution[modifier | modifier le code]

La constitution de Niue précise[2] :

  • que Niue devient un état souverain en libre association avec la Nouvelle-Zélande.
  • que la constitution est la loi suprême du pays
  • que les niuéens sont des citoyens néo-zélandais
  • qu'il continue d'être de la responsabilité du gouvernement néo-zélandais d'apporter un assistance économique et administrative à Niue

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Texte de la constitution niuéenne sur http://www.legislation.govt.nz