Constellium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Constellium

alt=Description de l'image constellium-website_large.png.
Forme juridique Société par actions simplifiée. Société cotée au New York Stock Exchange et NYSE Euronext Paris (CSTM)
Siège social Drapeau des Pays-Bas Amsterdam (Pays-Bas)
Direction Pierre Vareille (Président-Directeur général)
Didier Fontaine (directeur Financier)
Actionnaires Au 30 novembre 2014[2]  :
Public (84,4 %)
BPI France (12,2 %)
Management (3,4 %)
Activité Fabrication de produits en aluminium
Effectif environ 8 200 (2013)[1]
Chiffre d’affaires 3,5 milliards d'€ (2013)[1]

Constellium est un groupe spécialisé dans la fabrication de produits en aluminium. Son siège opérationnel est à Paris, il est issu de certaines branches de Pechiney et de Alusuisse.

Nationalisé au début des années 1980, Pechiney a été privatisé en 1995. Il est ensuite cédé au canadien Alcan en 2003. Le groupe prend alors le nom de marque Alcan Engineered Products (AEP). En 2007, il intègre le groupe minier anglo-australien Rio Tinto[3].

Début 2011, Rio Tinto cède 61 % du capital d’Alcan Engineered Products au fonds financier Apollo Management (51 %), avec une participation du Fonds stratégique d’investissement (10 %)[2].

En mai 2011, le groupe change de nom et devient « Constellium », qui vient du mot « constellation ». Il se dote également d’un nouveau logo[3].

En mai 2013, Constellium est introduit en bourse au New York Stock Exchange et NYSE Euronext Paris (CSTM)[4]

Dates-clés[5][modifier | modifier le code]

  • 1855 : création de la société Henri Merle et Compagnie (renommée Pechiney en 1950)
  • 1888 : création de l’Aluminium Industrie Aktien Gesellshaft (AIAG). L’entreprise prend le nom Alusuisse en 1963 et Algroup en 1988
  • 1902 : création de The Northern Aluminium Company Ltd (qui devient Aluminium Company of Canada Ltd en 1925)
  • 1928 : l’Aluminium Company of Canada, Ltd, devient une filiale d’Aluminium Limited, une holding
  • 1966 : Aluminium Limited change de nom et devient Alcan Aluminium Limited
  • 1987 : Alcan Aluminium Limited fusionne avec sa filiale principale, Aluminium Company of Canada, Limited
  • 2000 : Alcan Aluminium Limited fusionne avec Algroup (Alusuisse Group Ltd) et devient Alcan Inc. en 2011
  • 2003 : Alcan Inc. fait l’acquisition de Pechiney
  • 2007 : Rio Tinto rachète la totalité d’Alcan et annonce ses intentions de céder la branche Alcan Engineered Products (AEP)
  • 2011 : le 4 janvier, Rio Tinto cède 61 % d’AEP, dont 51 % au fonds d’investissement Apollo Management et 10 % au Fonds Stratégique d’Investissement. Rio Tinto conserve 39 % du capital[2].
  • 2013 : le 23 mai, Constellium est introduit en bourse au New York Stock Exchange et NYSE Euronext Paris (CSTM)
  • 2014: le 3 octobre, Constellium annonce l'acquisition de la société Wise Metals pour un montant de 1,4 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros)

Activités[modifier | modifier le code]

Constellium développe des produits en aluminium destinées à différents secteurs industriels civils et militaires, comme l’aéronautique, le transport (les TGV d’Alstom notamment), l’automobile, l’emballage, l’énergie et le bâtiment.

Les 3 principaux axes de développement du groupe sont :

Organisation[6][modifier | modifier le code]

Constellium est composé de 3 divisions :

  • Aerospace and Transportation 6 sites basés en France, en Suisse et aux États-Unis, et environ 3 812 salariés)
  • Packaging and Automotive Rolled Products (2 sites basés en France et en Allemagne, et environ 1 986 salariés)
  • Automotive Structures and Industry (14 sites répartis en France, République tchèque, Allemagne, Slovaquie, Suisse et États-Unis et environ 2 247 salariés)

Implantations[modifier | modifier le code]

Constellium est établi commercialement sur plus de 60 marchés en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, aux Amériques ainsi qu'en Asie-Pacifique[7].

Le groupe réalise 17 % de ses ventes en France et 83 % à l’international[8]. Près de la moitié de ses sites de production sont basés en France, dont notamment le site de Neuf-Brisach (Haut-Rhin) et d’Issoire (Puy-de-Dôme). D’autres sont situés à Singen (Allemagne), Sierre (Suisse) et à Ravenswood (États-Unis)[9].

Un centre de recherche et développement est implanté à Voreppe (Isère) depuis 1967[10].

Innovation[modifier | modifier le code]

Constellium investit dans la recherche et développement. Le groupe dispose d’une équipe de 170 spécialistes R&D[11].

Il compte parmi ses innovations :

  • Solar Surface Selfclean : fonctionnalité pour les miroirs solaires composée de 2 couches de protection qui permettent d'obtenir un effet auto-nettoyant à la surface des miroirs[12],
  • AIRWARE®  : alliages basse densité adaptés à une utilisation dans toutes les pièces de la structure primaire d'un avion. Cette technologie permet de réduire jusqu'à 25 % le poids des avions, de réduire leur consommation de carburant et d’optimiser leur recyclage en fin de vie. Ce procédé a été adopté par Airbus, Bombardier, Dassault Aviation et les fabricants d’engins spatiaux comme SpaceX[7],[13],
  • Des profilés aluminium high-tech pour moteurs hybrides, produits avec des tolérances de l'échelle du micromètre, et intégrés dans la partie stator du moteur électrique[13].

Le projet OFELIA[7][modifier | modifier le code]

Constellium s’est associé à des partenaires industriels Aubert et Duval, REX-Composites et LUSINA) et des laboratoires de recherche (l’Institut français de mécanique avancée de Clermont-Ferrand, Armines-CEMEF, le laboratoire de recherche des Mines ParisTech et Armines-SPI) pour financer le programme de recherche OFELIA à hauteur de 4 millions d’euros.

Soutenu par les collectivités locales et les pouvoirs publics, ce projet vise à optimiser la fabrication des pièces issues de la technologie AirWare ainsi que son procédé de recyclage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Constellium, nouveau nom d'Alcan EP pour une nouvelle stratégie
  2. a, b et c Alcan EP devient Constellium
  3. a et b Le groupe d’aluminium (ex-Pechiney), qui devrait enregistrer un chiffre d’affaires de 4,5 milliards de dollars cette année, cherche des relais de croissance
  4. [1]
  5. constellium.com, who we are
  6. constellium.com, what we do
  7. a, b et c Constellium optimise l’éco-efficience
  8. http://www.constellium.com/aluminium-company/aluminium-manufacturing-leader/constellium-at-a-glance
  9. Alcan EP passe à des mains américaines
  10. Le Centre de Recherche d'Alcan à Voreppe célèbre son 40e anniversaire
  11. constellium.com, our R&D center and services
  12. Revêtements autonettoyants pour réflecteurs...
  13. a et b Alcan Engineered Products présente des innovations d’avenir au salon Aluminium 2010 d’Essen

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]