Constellium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Constellium

Description de l'image  constellium-website_large.png.
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Drapeau des Pays-Bas Amsterdam (Pays-Bas)
Direction Pierre Vareille (Président-Directeur général)
Didier Fontaine (directeur Financier)
Actionnaires Au 3 mai 2011[2]  :
Apollo Management (51 %)
Rio Tinto (39 %)
Fonds Stratégique d’Investissement (10 %)
Activité Fabrication de produits en aluminium
Effectif environ 8 200 (2014)[1]
Chiffre d’affaires 3,6 milliards d'€ (2012)[1]

Constellium est un groupe spécialisé dans la fabrication de produits en aluminium. Son siège opérationnel est à Paris, il est issu de certaines branches de Pechiney et de Alusuisse.

Nationalisé au début des années 1980, Pechiney a été privatisé en 1995. Il est ensuite cédé au canadien Alcan en 2003. Le groupe prend alors le nom de marque Alcan Engineered Products ( AEP). En 2007, il intègre le groupe minier anglo-australien Rio Tinto[3].

Début 2011, Rio Tinto cède 61 % du capital d’Alcan Engineered Products au fonds financier Apollo Management (51 %), avec une participation du Fonds stratégique d’investissement (10 %)[2].

En mai 2011, le groupe change de nom et devient « Constellium », qui vient du mot « constellation ». Il se dote également d’un nouveau logo[3].

Dates-clés[4][modifier | modifier le code]

  • 1855 : création de la société Henri Merle et Compagnie (renommée Pechiney en 1950)
  • 1888 : création de l’Aluminium Industrie Aktien Gesellshaft (AIAG). L’entreprise prend le nom Alusuisse en 1963 et Algroup en 1988
  • 1902 : création de The Northern Aluminium Company Ltd (qui devient Aluminium Company of Canada Ltd en 1925)
  • 1928 : l’Aluminium Company of Canada, Ltd, devient une filiale d’Aluminium Limited, une holding
  • 1966 : Aluminium Limited change de nom et devient Alcan Aluminium Limited
  • 1987 : Alcan Aluminium Limited fusionne avec sa filiale principale, Aluminium Company of Canada, Limited
  • 2000 : Alcan Aluminium Limited fusionne avec Algroup (Alusuisse Group Ltd) et devient Alcan Inc. en 2011
  • 2003 : Alcan Inc. fait l’acquisition de Pechiney
  • 2007 : Rio Tinto rachète la totalité d’Alcan et annonce ses intentions de céder la branche Alcan Engineered Products (AEP)
  • 2011 : le 4 janvier, Rio Tinto cède 61 % d’AEP, dont 51 % au fonds d’investissement Apollo Management et 10 % au Fonds Stratégique d’Investissement. Rio Tinto conserve 39 % du capital[2].

Activités[modifier | modifier le code]

Constellium développe des produits en aluminium destinées à différents secteurs industriels civils et militaires, comme l’aéronautique, le transport (les TGV d’Alstom notamment3), l’automobile, l’emballage, l’énergie et le bâtiment.

Les 3 principaux axes de développement du groupe sont :

Organisation[5][modifier | modifier le code]

Constellium est composé de 3 divisions :

  • Aerospace and Transportation 8 sites basés en France, en Suisse et aux États-Unis, et environ 3 812 salariés)
  • Packaging and Automotive Rolled Products (2 sites basés en France et en Allemagne, et environ 1 986 salariés)
  • Automotive Structures and Industry (16 sites répartis en France, République tchèque, Allemagne, Slovaquie, Suisse et États-Unis et environ 2 247 salariés)

Implantations[modifier | modifier le code]

Constellium est établi commercialement sur plus de 60 marchés en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, aux Amériques ainsi qu'en Asie-Pacifique[6].

Le groupe réalise 17 % de ses ventes en France et 83 % à l’international[7]. Près de la moitié de ses sites de production sont basés en France, dont notamment le site de Neuf-Brisach (Haut-Rhin) et d’Issoire (Puy-de-Dôme). D’autres sont situés à Singen (Allemagne), Sierre (Suisse) et à Ravenswood (États-Unis)[8].

Un centre de recherche et développement est implanté à Voreppe (Isère) depuis 1967[9].

Innovation[modifier | modifier le code]

Constellium investit dans la recherche et développement. Le groupe dispose d’une équipe de 170 spécialistes R&D[10].

Il compte parmi ses innovations :

  • Solar Surface Selfclean : fonctionnalité pour les miroirs solaires composée de 2 couches de protection qui permettent d'obtenir un effet auto-nettoyant à la surface des miroirs[11],
  • Airware : alliages basse densité adaptés à une utilisation dans toutes les pièces de la structure primaire d'un avion. Cette technologie permet de réduire de jusqu'à 25 % le poids des avions, de réduire leur consommation de carburant et d’optimiser leur recyclage en fin de vie. Ce procédé a été adopté par Airbus, Bombardier, Dassault Aviation et les fabricants d’engins spatiaux comme SpaceX[6],[12],
  • des profilés aluminium high-tech pour moteurs hybrides, produits avec des tolérances de l'échelle du micromètre, et intégrés dans la partie stator du moteur électrique[12].

Le projet OFELIA[6][modifier | modifier le code]

Constellium s’est associé à des partenaires industriels Aubert et Duval, REX-Composites et LUSINA) et des laboratoires de recherche (l’Institut français de mécanique avancée de Clermont-Ferrand, Armines-CEMEF, le laboratoire de recherche des Mines ParisTech et Armines-SPI) pour financer le programme de recherche OFELIA à hauteur de 4 millions d’euros.

Soutenu par les collectivités locales et les pouvoirs publics, ce projet vise à optimiser la fabrication des pièces issues de la technologie AirWare ainsi que son procédé de recyclage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Constellium, nouveau nom d'Alcan EP pour une nouvelle stratégie
  2. a, b et c Alcan EP devient Constellium
  3. a et b Le groupe d’aluminium (ex-Pechiney), qui devrait enregistrer un chiffre d’affaires de 4,5 milliards de dollars cette année, cherche des relais de croissance
  4. constellium.com, who we are
  5. constellium.com, what we do
  6. a, b et c Constellium optimise l’éco-efficience
  7. http://www.constellium.com/aluminium-company/aluminium-manufacturing-leader/constellium-at-a-glance
  8. Alcan EP passe à des mains américaines
  9. Le Centre de Recherche d'Alcan à Voreppe célèbre son 40e anniversaire
  10. constellium.com, our R&D center and services
  11. Revêtements autonettoyants pour réflecteurs...
  12. a et b Alcan Engineered Products présente des innovations d’avenir au salon Aluminium 2010 d’Essen

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]