Constantin Kaveline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Constantin D. Kavéline

Constantin Dmitrievitch Kaveline (Константин Дмитриевич Кавелин en russe) (4 novembre, 1818 - 5 mai, 1885) est un historien russe, juriste, et sociologue, parfois considéré comme le fondateur du libéralisme russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Saint-Pétersbourg dans une famille de la vieille noblesse, Kaveline fut diplômé de la faculté de droit de l'Université de Moscou et étudia le droit à l'Université de Saint-Pétersbourg à partir de 1839. Avec Timoféï Granovsky et Alexandre Herzen, ce fut l'un des principaux occidentalistes. En 1855, Herzen publia la célèbre proposition de Kaveline pour l'émancipation des serfs, qui lui coûta le poste lucratif de tuteur du tsarévitch. Pendant les années 1860, Kaveline fut président de la Société libre économique (ru) et dériva graduellement vers la droite. Dans sa Courte revue de l'histoire russe (Краткий взгляд на русскую историю, 1887) il appuya de nombreuses opinions slavophiles et fit l'éloge de l'État comme institution clef de l'histoire nationale.

Certains érudits croient que Kaveline est le prototype de Stiva Oblonski dans le roman de Léon Tolstoï Anna Karénine.