Constance Grewe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Constance Grewe est juge à la cour constitutionnelle de Bosnie-Herzégovine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le 14 décembre 1946 à Stuttgart en Allemagne. Elle a eu son Bac à Francfort en 1966. Elle a ensuite fait des études de Droit en Allemagne entre 1966 et 1967 puis en France à la faculté de Droit de Caen de 1967 jusqu'à 1974. En 1979 elle a obtenu son Ph.D. à l'université de Caen avec une thèse sur le fédéralisme coopératif allemand. De 1981 à 1983 elle a été professeur à l'université de Chambéry puis à l'université de Caen de 1983 à 1997. Elle a été responsable du département de recherches fondamental de droit. Depuis 1997 elle a été professeur à l'université Robert Schumann de Strasbourg. Dans la période de 1998 à 2000 elle était directrice de l'institut de droit comparé. Elle est membre de l'Institut de recherche Carré De Malberg (IRCM) et depuis septembre 2003 elle est à la tête de l'IRCM.

Le 24 mai 2004 elle a été nommée juge à la Cour constitutionnelle de Bosnie-Herzégovine par le président de la Cour européenne des droits de l'homme. Elle a écrit un certain nombre de livres et d'articles scientifiques sur le droit constitutionnel comparée, la loi constitutionnelle allemande et les interactions entre la loi internationale et interne. Elle a été membre du Conseil scientifique de l'université de Caen jusqu'en 1997. Depuis 1997, elle a été membre du Conseil scientifique de l'université Robert Schumann de Strasbourg. Depuis septembre 2003 elle est vice-président responsable de recherche. En outre elle est membre du comité executif de l'Association française des constitutionnalistes (AFDC) et de la Societas iuris publici europaei (SIPE). Elle est également membre Consultatif du conseil éditorial de la revue juridique EuGRZ (Europäische Grundrechte Zeitschrift) et expert au Conseil de l'Europe.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]