Conservation préventive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La conservation préventive désigne les procédures de soin particulier que l'on accorde aux objets qui ont plus de valeur que ne leur confère l'usage courant. « Toute action directe ou indirecte ayant pour but d’augmenter l’espérance de vie d’un élément ou ensemble d’éléments du patrimoine. » selon la définition de Gaêl de Guichen La conservation préventive est une démarche globale qui recouvre l’ensemble des mesures prises afin de prolonger la vie des objets en prévenant, dans la mesure du possible, leur dégradation naturelle ou accidentelle. Cette notion apparaît vers 1980 en France et se fonde sur le raisonnement pragmatique et rationnel  :

  • Restaurer le patrimoine culturel a un prix.
  • Aucune restauration ne peut rendre à un objet son intégrité première.
  • La prévention peut permettre d'éviter des actions curatives sur le patrimoine.
  • Il faut comprendre les processus de dégradations des objets en fonction de leur environnement

C'est à partir de cette considération que s'est développée la conservation préventive. En influant sur le climat (HR) et la lumière et l'environnement du bien culturel de nombreuses altérations peuvent être prévenues. La notion de conservation préventive s'entend aujourd'hui à l'ensemble des biens culturels.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]