Conservation ex situ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La conservation ex situ signifie littéralement la conservation « hors site ». La conservation ex situ est une technique de conservation de la faune et de la flore sauvages qui intervient hors du milieu naturel. Ce processus de protection d'une espèce menacée de plante ou d’animal permet d’enlever une partie de la population de l'habitat menacé et de la placer dans un nouvel environnement, qui peut être une aire sauvage ou sous les soins de l'homme.

Les lieux de conservation des espèces animales ou végétales peuvent être :

Article détaillé : Élevage conservatoire.

Certains zoos contribuent à des programmes de protection ex situ d'espèces animales avant une éventuelle réintroduction dans le milieu naturel d'origine quand il peut à nouveau les accueillir.

Bien que la conservation ex situ comprenne certaines des plus anciennes et des plus connues des méthodes de conservation (en jardin conservatoire, en élevage conservatoire), elle applique aussi des nouvelles méthodes, parfois controversées, de laboratoire, avec éventuellement culture in vitro ou conservation d'embryons congelés, de graines conservées en frigo, dans une banque de graines ou de gènes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]