Conseil spécial du Bas-Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Conseil spécial du Bas-Canada
Special Council of Lower Canada

18 avril 1838 au 10 février, 1841

Description de l'image  Royal Coat of Arms of the United Kingdom (Variant 2).svg.
Type
Type Conseil non-élu (transitoire)
Présidence
Président George Moffat
Structure
Couronne John Colborne, adm.
Membres 35 conseillers

Hôtel du Gouvernement
(Château Ramezay)
Montréal, Bas-Canada

Description de cette image, également commentée ci-après

Photographie du lieu de réunion

Divers
Notes Les données de cette boîte reflètent la composition du Conseil au moment sa dissolution.

Le Conseil spécial du Bas-Canada est le conseil législatif temporaire institué suite à la suspension des pouvoirs du Parlement du Bas-Canada le 27 mars 1838 en vertu de l'Acte pour établir des dispositions temporaires pour le gouvernement du Bas-Canada. La particularité de cette institution est de ne pas comprendre de représentation élue par le peuple de la province. Son fonctionnement est semblable à celui du Conseil législatif non-élu institué par la constitution de 1774.

En novembre 1839, le Conseil spécial approuve la proposition d'union législative des deux Canadas du gouverneur-général Sydenham. Le Haut-Canada, qui possède toujours une assemblée législative élue, l'approuve également.

Le 10 novembre 1841, la Loi de l'Union, qui réunit sous une même législature les anciennes provinces du Haut-Canada et du Bas-Canada, crée le Canada-Uni[1].

Sessions[modifier | modifier le code]

Il y a six sessions du Conseil spécial[2] :

  • Première (18 avril 1838 — 5 mai 1838)
  • Deuxième (28 juin — 31 octobre 1838)
  • Troisième (5 novembre 1838 — 21 décembre 1838)
  • Quatrième (14 février 1839 — 13 avril 1839)
  • Cinquième (11 novembre 1839 — 14 novembre 1839, reprend du 20 avril 1840 au 26 juin 1840)
  • Sixième (5 novembre 1840 — 9 février 1841)

Membres[modifier | modifier le code]

En vertu de l'article II de l'Acte pour établir des dispositions temporaires pour le gouvernement du Bas-Canada, les conseillers spéciaux sont nommés par le Conseil privé de Londres ou par le gouverneur du Bas-Canada. La loi ne précise aucun critère d'éligibilité autre que la capacité à prêter le serment d'office.

Les premiers conseillers spéciaux sont nommés par John Colborne le 2 avril 1838. Le premier juin 1838, le nouveau gouverneur Durham dissout le Conseil spécial et appelle cinq nouveaux conseillers le 28 juin à l'ouverture de la deuxième session. Après la démission de Durham le 1er novembre 1838, John Colborne redevient administrateur et réinstalle le 2 novembre 1838 tous les conseillers qu'il avait nommés le 2 avril 1838[3].

Présidents[modifier | modifier le code]

Les personnes suivantes exercent la présidence du Conseil[3],[4] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ANQ. « Les parlementaires depuis 1792 », dans le site de l'Assemblée nationale du Québec, 2008-11-05, consulté le 31 octobre, 2009
  2. Joseph Desjardins, Guide parlementaire historique de la Province de Québec. 1792 à 1902, Québec, 1902, p. 15
  3. a et b ANQ. « Chronologie parlementaire depuis 1791 : 1837 - 1838 », dans le site de l'Assemblée nationale du Québec, 16 février, 2009, consulté le 11 novembre, 2009
  4. ANQ. « Chronologie parlementaire depuis 1791 : 1839 - 1841 », dans le site de l'Assemblée nationale du Québec, 16 février, 2009, consulté le 11 novembre, 2009

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • ANQ, « Chronologie parlementaire depuis 1791 », dans le site de l'Assemblée nationale du Québec, 17 février, 2009
  • ANQ, « Les parlementaires depuis 1792 », dans le site de l'Assemblée nationale du Québec, 2008-11-05
  • Parlement du Royaume-Uni, Acte pour établir des dispositions temporaires pour le gouvernement du Bas-Canada, Londres, 10 février 1838 (en ligne)
  • Conseil spécial du Bas-Canada, Journaux du Conseil spécial de la province du Bas-Canada, Québec : T. Cary & G. Desbarats, 1838-1841 (en ligne: Canadiana.org)
  • Conseil spécial du Bas-Canada, Ordonnances faites et passées par Son Excellence le gouverneur général, et le Conseil spécial pour les affaires de la Province du Bas-Canada [...], 1838-1841, (en ligne vol. 1, 2, 3, 4, 5, 6) [ édition bilingue]
  • Joseph Desjardins, Guide parlementaire historique de la Province de Québec. 1792 à 1902, Québec, 1902, 434 p. (en ligne)