Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie appelé communément CNDD-FDD est un parti politique du Burundi. Le CNDD-FDD est présidé par Pierre Nkurunziza.

Le 24 septembre 1994, le CNDD et sa branche armée, les Intagoheka FDD se formaient suite à l'assassinat le 21 octobre 1993 du président Melchior Ndadaye du FRODEBU. Cet assassinat plonge le pays dans la guerre civile. L'UPRONA a été longtemps le pilier de la junte militaire de Pierre Buyoya.

Le CNDD-FDD fut autrefois un parti opposé au président Pierre Buyoya. Il est désormais le parti au pouvoir depuis les élections d'août 2005 et l'élection du président Pierre Nkurunziza le 19 août 2005.

Le CNDD-FDD est un parti à dominante hutu, tout comme le FRODEBU alors que l'UPRONA est à dominante tutsi.

Le CNDD-FDD s'est scindé en deux en 2003. L'un a gardé le nom et s'est placé sous l'autorité de Pierre Nkurunziza, tandis que l'autre devenait le CNDD et est dirigé depuis lors par Léonard Nyangoma.