Conseil national de réforme de l'éducation (Japon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le conseil national de réforme de l'éducation (臨時教育審議会, Rinji Kyoiku Shingikai) japonais est créé en 1984 par le premier ministre Yasuhiro Nakasone en réponse aux préoccupations croissantes relatives à la qualité de l'éducation au Japon et à l'augmentation des problèmes sociaux chez les enfants d'âge scolaire, tels que les brimades (いじめ), la violence à l'école (構内暴力), le « refus de l'école »(不登校), les punitions corporelles (体罰) et autres.

Source[modifier | modifier le code]

(en) Christopher P. Hood, Japanese Education Reform: Nakasone's Legacy, London, Routledge,‎ 2001 (ISBN 0-415-23283-X)

Référence[modifier | modifier le code]