Conseil législatif (île de Man)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conseil législatif.

54° 09′ 03″ N 4° 28′ 56″ O / 54.15083, -4.48222

Blason de l’île de Man. La devise latine quocunque jeceris stabit signifie « Où que tu le jettes, il restera debout ».

Le Conseil législatif de l’île de Man (Yn Choonceil Slattyssagh en mannois) est la chambre haute du Parlement mannois, le Tynwald.

Composition[modifier | modifier le code]

Il compte onze membres (désignés sous l'appellation MLC, Members of the Legislative Council) qui sont élus directement par les membres de la chambre basse du Tynwald, la House of Keys (« Chambre des Clefs »). Ceux-ci sont chargés des questions de législation. Leur fonction première ne consiste donc pas à introduire des actes, fonction qui revient à la chambre basse, même si cette situation survient sporadiquement. Les membres du Conseil législatif siègent ex officio.

  • huit membres sont élus, connus sous le nom de membres du Conseil Législatif ou MLC
  • trois membres siègent de plein droit :
    • le président du Tynwald
    • l'évêque de Sodor et Man
    • l'Attorney General (ministre de la Justice)

Les MLC sont élus par la Chambre des clefs à scrutin secret pour une limite de 4 ans. Quatre MLC se retirent tous les 2 ans, ainsi quatre MLC sont élus à la fois. Un MLC doit être au moins âgé de 21 ans et résidant dans l'île pour être élu.

À intervalles plus ou moins réguliers, tous les deux ans environ[1], un à cinq nouveaux membres sont élus, ce qui conduit à donner au Conseil législatif une composition tournante.

Le Conseil législatif était autrefois présidé par le lieutenant-gouverneur de l'île de Man, mais c’est aujourd’hui le président du Tynwald (élu pour six ans) qui est chargé de cette fonction, à l’exception du Tynwald Day, jour de fête nationale, où le Conseil est présidé par le lieutenant-gouverneur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les précédentes élections datent de 2000, 2002, 2003, 2005 et 2007.