Conseil international des organisations de festivals de folklore et d'arts traditionnels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
CIOFF logo.jpg

Le Conseil international des organisations de festivals de folklore et d'arts traditionnels (CIOFF) fondé par Henri Coursaget en 1970 à Confolens est une ONG en relations formelles avec l'UNESCO, qui œuvre à travers les festivals internationaux de folklore du monde entier pour la sauvegarde et la diffusion de la culture traditionnelle et populaire[1].

Le CIOFF International[modifier | modifier le code]

Les objectifs du CIOFF International :

- Promouvoir le patrimoine immatériel à travers les formes d’expression telles que la danse, la musique, les jeux, les rites, les coutumes et d’autres arts.

- Servir les objectifs de l’UNESCO, le CIOFF étant une ONG ayant un statut consultatif auprès de l'UNESCO[2].

- Soutenir les activités de ses membres et coopérer avec toute autre organisation active dans le domaine du patrimoine culturel.

- Œuvrer, en réalisant ces objectifs, pour une culture de la paix et de la non-violence.

Les membres adhérents :

Avec quelque 75 Sections nationales et divers membres Associés ou Correspondants, le CIOFF est actif dans plus de 90 pays sur les 5 continents. Il se donne pour objectif de créer un réseau de festivals et d'ensemble de folklore et d'art traditionnel et rassemble aujourd'hui quelque 250 festivals à travers le monde.

Dans plusieurs pays, des commissions “Jeunes” ont été créées.

Les actions du CIOFF International :

- Concertation de quelque 250 festivals internationaux de folklore et d’arts traditionnels.

- Echanges internationaux d’ensembles artistiques traditionnels touchant plus de 50 000 artistes amateurs chaque année.

- Participation aux programmes de l’UNESCO pour la protection du patrimoine culturel immatériel et pour une culture de paix et de non-violence.

- Transmission de l’héritage culturel à la jeunesse.

- Conférences, colloques et expositions.

- Publications : Calendrier CIOFF des festivals, Bulletin d’information “Entre-nous” et Rapports.

- Collaboration avec les divers organismes nationaux, internationaux et autres organisations non-gouvernementales.

- Implication annuelle de 20-25 000 bénévoles dans les événements du CIOFF.

- Et tous les 4 ans, les Folkloridas Mondiales du CIOFF : Il s'agit d'un grand rassemblement artistique de tous les pays adhérents.

Le CIOFF France[modifier | modifier le code]

Manifestation CIOFF à Reims.

Trente ans après sa création, le CIOFF-France rassemble les organisateurs d’une vingtaine de Festivals, des associations et des institutions œuvrant pour la promotion et la diffusion des cultures populaires et des personnalités désirant participer ou apporter leur soutien à son action. Sa section “Jeunes” mobilise la jeunesse autour de l’échange des cultures pour la Paix.

Le CIOFF Jeunes France

Le CIOFF Jeunes France est une commission du CIOFF France. Elle a été créée pour apporter un regard nouveau à cette organisation, tout en formant une relève nécessaire à tous les festivals.

Cette commission a pour objectifs :

- De faciliter l’intégration des jeunes bénévoles au sein de leur festival. Les jeunes s’impliquent de plus en plus dans l’organisation des festivals. Face à cette volonté, la commission met en place des actions telles que des week-ends de formation.

- De renforcer la communication entre jeunes bénévoles des différents festivals CIOFF français.

- De proposer aux jeunes une réflexion sur le folklore et les arts traditionnels en France et dans le monde.

Le CIOFF Jeunes France est membre du CIOFF Jeune International.

“Aujourd’hui ensemble, artistes, festivaliers, organisateurs et bénévoles sont les auteurs de la réussite du CIOFF et de ses Festivals, de leur engagement pour la paix par la rencontre des cultures. Le monde est de toutes les couleurs, il s’épanouit dans une harmonie multicolore et fraternelle sur nos scènes, dans nos rues, mais surtout dans nos cœurs. “L’autre” n’est pas une curiosité, c’est un frère, un ami venu avec des richesses qu’il est heureux de partager. Il émerveille et il est émerveillé. Les pleurs ne sont que des larmes de bonheur intense. Les rires sont un défi à l’injustice, à l’agressivité qui ravagent notre monde. Avec le CIOFF-France soyez des semeurs de paix, de générosité et d’espoir.”

Depuis avril 2009, le CIOFF France est présidé par Anne-Marie Ciolfi.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Actes du deuxième forum de la diffusion Centre d'Information et de Ressources pour la Musique Actuelle - IRMA 12 février 1996
  2. Fiche de présentation CIOFF, Site de l'UNESCO

Liens externes[modifier | modifier le code]