Conseil international des grands réseaux électriques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Conseil international des grands réseaux électriques ou CIGRÉ est une organisation mondiale dans le domaine de l’électricité à haute tension. Il a été fondé en France en 1921 et son secrétariat général est à Paris. On y traite les aspects techniques et économiques des réseaux, mais aussi les aspects environnementaux et régulatoires.

Plus spécifiquement le CIGRÉ a pour but :

  • de faciliter les échanges techniques entre les acteurs de la production et du transport d'énergie ;
  • de communiquer l'état de l'art et la connaissance technique dans ces domaines ;
  • d'informer les décideurs et régulateurs dans le domaine de la haute-tension en publiant des articles dans sa revue Electra, en publiant des brochures techniques[1] ou en organisant des conférences biennales appelées sessions qui se déroulent les années paires à Paris.

Au fil des ans le CIGRÉ est devenu un lieu de rencontre privilégié des acteurs dans le domaine de l’énergie électrique : chercheurs, fabricants, utilisateurs, organismes de normalisation, etc.

Jusqu'au début des années 2000, le CIGRE s'appelait la CIGRE, Conférence Internationale des Grands Réseaux Electriques.

Organisation interne[modifier | modifier le code]

Le travail au sein du CIGRÉ a été divisé en comités d'étude :

[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Le CIGRE organise essentiellement deux types de manifestations,

  • Une conférence toutes les années pairs se tient à Paris au Palais des Congrès (Porte Maillot), toujours la dernière semaine d'août, il s'agit d'un événement majeur pour la communauté mondiale des transporteurs d'électricité,
  • Les années impaires sont l'occasion de symposiums ou colloquiums, l'un au printemps et l'autre en automne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]