Conseil britannico-irlandais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Conseil britannico-irlandais
(en) British-Irish Council
Image illustrative de l'article Conseil britannico-irlandais

Création 2 décembre 1999
Type Organisation intergouvernementale
Siège Édimbourg (Écosse)
Coordonnées 55° 56′ 45″ N 3° 13′ 21″ O / 55.945838888889, -3.222619444444455° 56′ 45″ N 3° 13′ 21″ O / 55.945838888889, -3.2226194444444  
Membres Guernesey
Écosse
Irlande
Île de Man
Irlande du Nord
Jersey
Pays de Galles
Royaume-Uni
Site web http://britishirishcouncil.org/

Le Conseil britannico-irlandais (en anglais British–Irish Council, soit BIC) est une organisation internationale[1] créée par l'accord de Belfast en 1998. Parmi ses membres, elle compte des représentants :

Le Conseil fut officiellement créé le 2 décembre 1999.

Activités[modifier | modifier le code]

Le Conseil s'accorde dans certains domaines pour lesquelles les membres engagent leurs responsabilités individuelles. L'accord de Belfast énonce notamment les réseaux de transport, l'agriculture, les questions environnementales, la culture, la santé, l'éducation et l'approche à avoir avec l'Union européenne comme question à soulever en premier point. Cependant, ces domaines de travail peuvent être étendues ou réduites par décision du Conseil. Il est aussi possible pour le Conseil de faire des accords et des politiques communes. Ces accords sont passés par consensus, bien que les membres puissent décider de ne pas participer à la mise en œuvre de ceux-ci.

La liste actuelle des domaines d'activité est la suivante :

  • Planification spatiale collaborative (Irlande du Nord)
  • Démographie (Écosse)
  • Inclusion numérique (Île de Man)
  • Politique des premières années (Pays de Galles)
  • Énergie (Royaume-Uni et Écosse)
  • Environnement (Royaume-Uni)
  • Logement (Irlande du Nord)
  • Langues indigènes, minoritaires et peu utilisées (Pays de Galles)
  • Abus des médicaments (Irlande)
  • Inclusion sociale (Écosse et Pays de Galles)
  • Transport (Irlande du Nord)

Parmi les anciens secteurs d'activité se trouve l'économie de la connaissance, l’e-santé/la télémédecine et le tourisme.

Composition et fonctionnement[modifier | modifier le code]

Nom du Conseil[modifier | modifier le code]

Les suggestions concernant le nom du Conseil étaient notamment Council of the British Isles (« Conseil des îles britanniques ») et Council of the Isles (« Conseil des îles »), et le Conseil est parfois désigné ainsi. Cependant, du fait des sensibilités existante autour du nom British Isles, plus particulièrement l'Irlande, le nom British-Irish Council fut accepté.

Le nom officiel du Conseil, dans les autres langues des membres, est le suivant :

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jesse et Williams 2005, p. 107
  2. 1/1999: AN tACHT UM CHOMHAONTÚ NA BREATAINE-NA hÉIREANN, 1999

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Neal G. Jesse et Kristen P. Williams, Identity and institutions: conflict reduction in divided societies, Publisher SUNY Press,‎ 2005 (ISBN 0-7914-6451-2)

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]