Connecteur DIN

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Connecteur DIN 5 broches d'un clavier.
Prises et fiche DIN 5 broches d'une interface midi.

Un connecteur DIN est un connecteur normalisé à l'origine par le Deutsches Institut für Normung (DIN), l'agence allemande de normalisation. Il existait des normes DIN pour un grand nombre de connecteurs différents, donc le terme de connecteur DIN n'identifie pas un type particulier de connecteur, sauf si on ajoute le numéro de la norme (par exemple connecteur DIN 41524). Dans le contexte de l'électronique grand public, le terme connecteur DIN désigne en général l'un des connecteurs circulaires utilisés initialement pour la transmission des signaux audio. Certains de ces connecteurs ont par la suite été utilisées pour la vidéo analogique et pour des interfaces numériques comme MIDI, ou bien la connexion des claviers et souris (port PS/2). Les spécifications originales de ces connecteurs ne sont plus disponibles, et ont été remplacées par la norme internationale équivalente CEI 60130-9.

Bien que les connecteurs DIN aient certaines similitudes avec le connecteur XLR, plus récent, les deux standards sont incompatibles.

Connecteurs Mini DIN[modifier | modifier le code]

Les connecteurs mini DIN forment une famille de connecteurs circulaires permettant la transmission de données vidéo (S Vidéo), audio et même informatique comme le port PS/2. Ils sont utilisés dans une multitude de domaines, ils sont similaires aux connecteurs DIN plus gros.

Connecteurs audio circulaires[modifier | modifier le code]

Tous les connecteurs mâles (fiches) de ce type possèdent une armature extérieure circulaire en métal de 13,2 mm de diamètre, avec un détrompeur qui évite la connexion dans une mauvaise orientation. Les connecteurs de cette famille diffèrent par leur nombre de broches : 3 et 5 broches pour la norme DIN 41524, 5 broches à 60° pour la norme DIN 45322, 8 broches pour la norme DIN 45326, 7 broches pour la norme DIN 45329, et d'autres normes adaptées à une vaste gamme d'applications.

DIN-3 Diagram.svg DIN-4 Diagram.svg DIN-4b Diagram.svg DIN-5b Diagram.svg DIN-5c Diagram.svg DIN-5 Diagram.svg DIN-6 Diagram.svg DIN-7 Diagram.svg DIN-8 Diagram.svg

Une fiche est composée d'une armature circulaire en métal qui entoure quelques broches droites. Le détrompeur évite les erreurs d'orientation et évite d'endommager les broches. L'armature est forcément connectée entre la prise et la fiche avant que l'une quelconque des broches le soit. Cependant, le détrompeur est le même pour tous les connecteurs, donc il est possible de forcer la connexion entre des connecteurs incompatibles, ce qui provoquait des dégâts. La norme Mini-DIN a corrigé ce défaut.

Il existe sept schémas de configuration courants, avec un nombre de broches allant de 3 à 8. Trois connecteurs à 5 broches différents existent. Ils sont repérés par l'angle qui sépare la première de la dernière broches : 180°, 240° ou 270° (voir figures ci-dessus). Il existe également deux variantes des connecteurs à 7 et 8 broches, l'une où les broches extérieurs sont réparties sur tout le cercle, et l'autre sur un arc de 270°[1]

Il peut y avoir compatibilité entre des connecteurs différents, par exemple un connecteur à trois broches peut être branché dans une prise à 5 broches de type 180°, ce qui relie trois des broches et cette dernière et en laisse deux en l'air. Réciproquement une fiche à 5 broches peut être branchée sur certaines prises à trois broches, mais pas toutes. De même, une prise à 5 broches de type 180° peut se brancher dans une prise à 7 ou 8 broches.

Des versions verrouillables de ces connecteurs existent, deux technologies pour ce faire cohabitent : verrouillage à vis et verrouillage quart de tour. Ce verrouillage fait appel à une bague entourant l'extrémité du connecteur mâle, qui vient s'adapter à un bossage présent sur le connecteur femelle.

Connecteur de haut-parleur[modifier | modifier le code]

Connecteur DIN de haut-parleur femelle (gauche) et mâle (droite).

La norme DIN 41529 spécifie un connecteur à deux broches non blindé, conçu pour relier un haut-parleur à un amplificateur audio. On trouve des prises femelles montées en châssis, et des fiches mâles et femelles sur câbles. Le connecteur mâle possède une broche centrale plate, et une broche circulaire décentrée. La broche plate est généralement associée à la masse.

Ce connecteur se rencontre principalement sur du matériel ancien, comme des projecteurs cinéma 16 mm. L'autoradio Becker présent dans de nombreux modèles de Mercedes-Benz utilise ce connecteur. Il est également utilisé dans certaines lampes halogènes pour relier l'ampoule à son support.

Alors que tous les autres connecteurs DIN sont généralement très fiables, le connecteur à deux broches a moins bonne réputation : l'absence de blindage le rend plus facile à déconnecter par erreur, augmente les risques de torsion ou de glissement des broches pendant son utilisation. Lorsqu'ils sont usagés, ils deviennent très peu fiables : la connexion peut s'interrompre à tout moment.

Il existe également des versions à 3 ou 4 broches de ce connecteur, utilisées par exemple par Bang & Olufsen.

Applications[modifier | modifier le code]

Signaux audio analogiques[modifier | modifier le code]

Les connecteurs 3/180° et 5/180° ont été au départ normalisés et largement utilisés en Allemagne, en République tchèque, et plus tard en URSS et dans les pays de COMECON pour la connexion de matériel audio, par exemple un lecteur de bandes stéréo à un amplificateur stéréo : on utilisait les 5 broches pour 4 canaux plus la masse. Le cordon utilisé dans ce cas est muni d'une fiche à chaque extrémité, et les broches sont connectées directement (broche 1 sur la broche 1, broche 2 sur la broche 2, etc.). Les broches ou les trous sont numérotées (de droite à gauche) 1-4-2-5-3. Un cordon à 4 canaux ainsi câblé est parfois appelé un cordon DIN. Pour les connexions monophoniques, le connecteur 3/180° est suffisant. Lorsqu'une fiche mono est insérée dans une prise stéréo, elle ne relie que le canal de gauche.

Ce connecteur était rare en Amérique, et a progressivement disparu depuis les années 1980, à la faveur des prises RCA.

application connecteur fonction des broches
1 4 2 5 3
amplificateur monophonique DIN-5 Diagram.svg 5/180° sortie audio blindage/retour entrée audio
stéréophonique sortie gauche sortie droite entrée droite entrée gauche
magnétophone à bande monophonique DIN-5 Diagram.svg 5/180° entrée audio blindage/retour sortie audio
stéréophonique entrée gauche entrée droite sortie droite sortie gauche

Signaux numériques[modifier | modifier le code]

Les connecteurs 5/180° sont fréquemment utilisés pour :

Certains appareils ont utilisé un connecteur DIN de façon propriétaire :

  • la console de jeux TurboGrafx-16 utilisait une prise DIN à 8 broches pour ses manettes ;
  • étrangement, l'Atari XEGS, le Commodore 64 et l'Apple IIc utilisaient une prise DIN pour la connexion du transformateur ;
  • les ordinateurs de la gamme Thomson Micro (par exemple, le MO5 et le TO7) utilisaient un connecteur DIN à 5 broches pour la connexion du crayon optique, de l'unité de stockage à cassette, du nanoréseau, et un connecteur DIN à 14 broches pour le lecteur de disquette 3"1/2.
  • les ordinateurs de la gamme Amstrad CPC pour leur moniteur vidéo, ainsi que certains modèles de la gamme MSX (Sanyo PHC entre autres).
  • Les Minitels, équipés d'une prise "péri-informatique", celle-ci étant constituée d'un connecteur DIN 5 broches femelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 8 pin DIN plug, socket, panel jack and for Commodore.
  2. (en)AISG: Control interface for antenna line devices[1][PDF]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • CEI 60130-9: Connectors for frequencies below 3 MHzPart 9: Circular connectors for radio and associated sound equipment. Commission électrotechnique internationale, Genève.
  • CEI 60574-3: Audiovisual, video and television equipment and systems — Part 3: Specification for connectors for the interconnection of equipment in audiovisual systems.

Palettes[modifier | modifier le code]