Conjuring : Les Dossiers Warren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Conjuring : Les Dossiers Warren

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo du film

Titre québécois La Conjuration
Titre original The Conjuring
Réalisation James Wan
Scénario Chad Hayes
Carey W. Hayes
Acteurs principaux
Sociétés de production The Safran Company
Evergreen Media Group
New Line Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Sortie 2013
Durée 112 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Conjuring : Les Dossiers Warren ou La Conjuration au Québec (The Conjuring) est un film d'horreur américain réalisé par James Wan, sorti en 2013. Il est inspiré d'une histoire qui serait arrivée aux chasseurs de fantôme Ed et Lorraine Warren dans les années 1970. Le film obtient un succès inattendu au cours de l'été 2013 ; une suite et trois spin-offs sont annoncés, dont le premier, Annabelle, est sorti en octobre 2014.

Résumé du film[modifier | modifier le code]

Les Warren sont un célèbre couple de parapsychologues (ou « chasseurs de démons ») composé du démonologue Ed Warren et de la médium Lorraine Warren. Très actif dans les années 1960 et 1970, le couple est intervenu dans plus de 4 000 affaires touchant à la parapsychologie, mais l'un de ces dossiers a bien failli être le dernier.

Au début des années 1970, les Warren sont publiquement reconnus pour leur expertise en parapsychologie. Leur maison du Connecticut témoigne de leur activité, puisqu'elle rassemble dans une pièce verrouillée l'ensemble des objets qu'ils jugent responsables des phénomènes de hantise. Ces affaires sont chacune des épreuves très dures, à tel point qu'ils sont sur le point d'y mettre un terme, et de se consacrer à l'écriture.

Peu de temps après, en novembre 1971, la famille Perron : Roger, Carolyn, et leurs cinq filles, emménagent dans une maison isolée de Rhodes Island. La nouvelle maison bien qu'un peu vétuste semble parfaite pour leur famille nombreuse. Pourtant, peu de temps après, leur chien décède brutalement et sans raison apparente. Des bruits de coups se font entendre dans la maison et leur fille, Cynthia, est victime de violentes crises de somnambulisme. Le couple découvre également un passage qui descend à la cave, mais qui pour une raison inconnue a été condamné par les précédents propriétaires.

Ainsi, chaque nuit à 3 h 07 du matin, les événements paranormaux se déchaînent et sont bientôt si terrifiants que Carolyn appelle à l'aide les époux Warren. Devant l'ampleur des phénomènes, ceux-ci acceptent d'aider la famille Perron et placent rapidement la maison sous étroite surveillance. Après quelques visites, les visions de Lorraine lui révèlent que l'origine du mal vient d'une sorcière qui aurait pratiqué des rituels sataniques il y a plus d'un siècle dans cette maison et qui, après avoir sacrifié son enfant, se serait pendue à un arbre. C'est l'esprit de cette sorcière qui s'est ensuite accroché à la famille Perron pour progressivement s'emparer d'eux.

Confrontés à des manifestations de plus en plus violentes, les Warren font bientôt appel à l'Eglise qui ne peut, pour des raisons confessionnelles, leur apporter son aide dans l'immédiat. Menacés dans leur propre maison par l'intermédiaire des objets hantés qu'ils y ont entreposés (notamment une fausse poupée - Annabelle), ils sont forcés de tenter un exorcisme sur Carolyn, après que celle-ci se soit fait posséder par la sorcière. Sur le point de sacrifier son enfant comme la sorcière plusieurs décennies auparavant, elle est arrêtée juste à temps par les Warren et par son mari. Une lutte acharnée s'engage alors face au démon.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources : RS Doublage[1] et AlloDoublage[2] pour la version française (VF), Doublage Québec[3] pour la version québécoise (VQ).

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, le producteur Tony DeRosa-Grund rencontre Ed Warren qui lui fait écouter son interview original avec Carolyn Perron, qui, avec sa famille, prétendait vivre parmi les morts dans leur ferme à Harrisville à Rhode Island dans les années 1970, enregistré dans un magnétophone[4],[5]. En 1999, Tony DeRosa-Grund écrit le scénario[5] sous le titre The Conjuring[6].

En juin 2009, Summit Entertainment acquiert le projet dans une enchère, à la lutte avec New Line Cinema et Screen Gems[7]. Tony DeRosa-Grund rend visite à New Line Cinema avec qui il se noue finalement en novembre 2009[8]. Il travaille donc avec le producteur Peter Safran, ainsi que les scénaristes jumeaux Chad et Carey Hayes pour perfectionner le script[6]. Au moyen du scénario de Tony DeRosa-Grund et la cassette du couple Warren, ces deux scénaristes changent le point de vue de l'histoire de la famille Perron, tout en téléphonant maintes fois à Lorraine Warren pour préciser les détails[9].

En juin 2011, Variety annonce la négociation entre New Line Cinema et James Wan pour diriger le film[10].

Le titre choisi est tout d'abord provisoirement Untitled Warren Files Project[11], puis devient The Warren Files en février 2012[12]. En fin de compte, le réalisateur reprend le titre original The Conjuring et, plus tard, a expliqué au Festival WonderCon en fin mars 2013 : « je n'avais pas bien compris ce que cela voulait dire, mais j'avais pensé genre “Que dire sur les fichiers Warren ?”. Et, après avoir fait des recherches, The Conjuring était beaucoup plus logique, j'avais fini par comprendre sa signification. C'est d'une neutralité »[13].

Distribution[modifier | modifier le code]

En janvier 2012, James Wan et New Line Cinema choisissent Patrick Wilson et Vera Farmiga pour les rôles respectifs de Ed et Lorraine Warren, le couple chasseur de fantôme[14]. Patrick Wilson retrouve le réalisateur pour qui il a interprété le personnage Josh Lambert dans son film Insidious (2011), ainsi que, plus tard, dans sa suite en 2013. Le même mois, Ron Livingston et Lili Taylor signent pour les rôles de Roger et Carolyn Perron[11].

Vera Farmiga et Patrick Wilson ont beaucoup discuté avec la vraie Lorraine Warren à Connecticut au nord-est de la Nouvelle-Angleterre pour se préparer avant le tournage, qui plus est la vraie famille Perron est venue leur rendre visite en plein tournage[15].

Tournage[modifier | modifier le code]

Contrairement à d'autres films, toutes les scènes du film ont été tournées dans l'ordre chronologique[15].

Le tournage a eu lieu entre février 2012 et avril 2012 à Wilmington dans le sud-est de la Caroline du Nord[16],[17]. L'équipe de la production y a construit la maison et un arbre de quinze mètres[15] dans un immense studio de EUE/Screen Gems[18], où les prises de vues ont duré 38 jours[19]. Elle a également filmé à l'université de Wilmington en mars 2012, pendant les vacances du printemps[20], pour les scènes de conférence.

Musique[modifier | modifier le code]

La musique du film est entièrement composée par Joseph Bishara, qui a déjà collaboré avec le réalisateur James Wan pour sa série Insidious (2011 et 2013), sauf Family Theme qui est composé par Mark Isham[21].

Le film comprend trois chansons[22] :

The Conjuring

Album par Joseph Bishara
Sortie 16 juillet 2013
Durée 46:10
Genre Musique de film
Format CD
Compositeur Joseph Bishara
Mark Isham
Label WaterTower Music

Albums par Joseph Bishara

No Titre Auteur(s) Durée
1. The Conjuring Joseph Bishara 0:59
2. Dead Birds Joseph Bishara 0:33
3. Clap Game Joseph Bishara 5:21
4. Witch Perch Joseph Bishara 2:30
5. Maurice Joseph Bishara 0:56
6. Touring Haunted Planes Joseph Bishara 1:36
7. Taped Occurrences Joseph Bishara 1:58
8. Black Bile Joseph Bishara 1:04
9. She Saw Something Joseph Bishara 1:09
10. Look What She Made Me Do Joseph Bishara 0:34
11. Sleepwalker Joseph Bishara 1:33
12. Wall Searching Joseph Bishara 0:27
13. Hanging Drop Joseph Bishara 2:15
14. Water Corpse Vision Joseph Bishara 1:43
15. You Look Very Pretty Joseph Bishara 1:46
16. Souls Pulled In Joseph Bishara 1:46
17. Witch Comes Through Joseph Bishara 1:28
18. Birds Pulled In Joseph Bishara 1:15
19. Murderous Offering Joseph Bishara 0:58
20. The Soaring Entities Joseph Bishara 3:13
21. Ritual Casting Joseph Bishara 3:25
22. Cellar Tone Joseph Bishara 0:58
23. Annabelle Joseph Bishara 3:26
24. Doll Box Joseph Bishara 0:46
25. Family Theme Mark Isham 4:29
46:10

Accueil[modifier | modifier le code]

Sorties[modifier | modifier le code]

Après l'avant-première mondiale au Nocturna, le Festival international du film fantastique de Madrid en juin 2013[23], Conjuring : Les Dossiers Warren sort le 19 juillet 2013 aux États-Unis, en même temps que R.I.P.D. Brigade fantôme (RIPD) de Robert Schwentke dont le budget est de 130 000 000 dollars[24]. Les recettes de Conjuring s'élèvent à 16 956 117 de dollars en un seul jour[25], tandis que R.I.P.D ne recueille que 4 819 880 de dollars[26].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Noémie Luciani du Monde souligne « Revendiquant un classicisme et une sobriété de moyens rares, "Conjuring" laisse l'imagination du spectateur faire avec bonheur son travail »[27]. Romain Blondeau des Inrockuptibles explique que « si l’effroi est une question de rythme, de précision, en somme de musicalité, disons alors qu’il a trouvé chez James Wan son meilleur soliste du moment »[28].

En revanche, Yann Lebecque de L'Écran fantastique ne cache pas sa déception : « Le suspense est bien là, mais ce que l'on gagne en surprise est autant de perdu en termes de crédibilité. La réalisation de James Wan fait pour sa part un heureux contrepoint en choisissant une mise en image posée, faite […] de plans-séquences […] qui jouent avec nos nerfs et s'éloignent […] des effets de cinéma-vérité clichés des found footage »[29], de même que Nicolas Didier du Télérama, en plus mal : « Certes, pour susciter la peur, il faut reconnaître [à James Wan] une certaine efficacité. Mais son Conjuring n'est guère plus qu'un Paranormal ­Activity amélioré »[30].

Enfin, Thomas Perillon du Nouvel Observateur le considère comme « un film d'un bon niveau mais un final décevant »[31].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
137 400 141 $[32] 31 octobre 2013 15
Drapeau : Québec Québec 948 089 $[33] 4 août 2013 3
Drapeau de la France France 1 163 218 entrées[34] 5 novembre 2013 11
Monde Monde 318 000 141 $[32] 31 décembre 2013 -

Pour le premier week-end aux États-Unis, il détrône Moi, moche et méchant 2 (Despicable Me 2) de Pierre Coffin et Chris Renaud à la première place[35] du box-office de 41 855 326 de dollars[36], dépassant le budget de 20 000 000 de dollars[35]. Le second week-end, il se déplace au deuxième rang en ramassant 22 208 389 de dollars pour un cumul de 83 945 017 de dollars, malgré une baisse de 46,9 % par rapport à la semaine précédente[36],[37].

Au Québec, il se place au cinquième rang en cette première fin de semaine et compte 239 359 de dollars[38]. Le week-end suivant, il reste stable en touchant 158 962 de dollars pour cumuler 622 668 de dollars[39]. En revanche, au bout de la troisième semaine, il chute au septième position avec un cumul de 948 089 de dollars[40].

En France, il réalise 377 560 entrées en première semaine, se plaçant au troisième rang du box-office français derrière Elysium de Neill Blomkamp au second avec 378 865 cumulant 986 950 entrées et Percy Jackson : La Mer des monstres (Percy Jackson and the Olympians: The Sea Monsters) qui triomphe à la première place avec 391 482 pour cumuler 940 807[41].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du doublage français sur RS Doublage, consulté le 13 avril 2013.
  2. Fiche du doublage français sur AlloDoublage, consulté le 1er septembre 2013.
  3. Fiche du doublage québécois sur Doublage Québec, consultée le 1er août 2013.
  4. (en) Perri Nemiroff, « From the Set: A Report from Our Trip to The Conjuring », sur CraveOnline,‎ 26 juin 2013 (consulté le 25 août 2013)
  5. a et b (en) Dave Trumbore, « Producer Tony DeRosa-Grund Talks The Conjuring, His Familiarity with the Warrens, Choosing James Wan, How Close the Narrative Hits to the Truth, and More », sur Collider,‎ 14 juillet 2013 (consulté le 25 août 2013)
  6. a et b (en) Andreeva, « What’s in a Title? The Conjuring Producer and New Line in Dispute over TV Rights », sur Deadline,‎ 21 juin 2013 (consulté le 25 août 2013)
  7. (en) Michael Fleming, « Summit possesses The Conjuring », sur Variety,‎ 16 juin 2009 (consulté le 25 août 2013)
  8. (en) Eriq Gardner, « New Line Claims Conjuring Partner Committed Trademark Fraud », sur The Hollywood Reporter,‎ 25 juin 2013 (consulté le 25 août 2013)
  9. (en) Dave Trumbore, « Screenwriters Chad and Carey Hayes Talk The Conjuring, Finding the Film’s Point of View, Real Life Paranormal Incidents and the Appeal of Horror », sur Collider,‎ juin 2013 (consulté le 25 août 2013)
  10. (en) Justin Kroll, « James Wan in talks for The Conjuring », sur Variety,‎ 22 juin 2011 (consulté le 25 août 2013)
  11. a et b (en) Borys Kit, « Patrick Wilson and Vera Farmiga Are Already Set for New Line's Supernatural Thriller », sur The Hollywood Reporter,‎ 24 janvier 2012 (consulté le 27 août 2013)
  12. (en) MrDisgusting, « James Wan's Conjuring Retitled to The Warren Files », sur Bloody Disgusting,‎ 7 février 2012 (consulté le 27 août 2013)
  13. (en) Ryan Turek, « WonderCon Interview: We Talk to James Wan About The Conjuring », sur ShockTillYouDrop.com/CraveOnline,‎ 31 mars 2013 (consulté le 27 août 2013)
  14. (en) Justin Kroll, « Farmiga, Wilson called to Conjuring », sur Variety,‎ 20 janvier 2012 (consulté le 27 août 2013)
  15. a, b et c (en) Dave Trumbore, « 30 Things to Know from Our Set Visit to James Wan’s The Conjuring, Starring Vera Farmiga, Patrick Wilson, Ron Livingston and Lili Taylor », sur Collider,‎ juin 2013 (consulté le 26 août 2013)
  16. (en) Cassie Foss, « The Warren Files to Start Filming », sur StarNewsOnline.com,‎ 21 février 2012 (consulté le 26 août 2013)
  17. (en) Cassie Foss, « The Warren Files Cast and Crew Shoots in Wilmington Area  », sur StarNewsOnline.com,‎ avril 2012 (consulté le 26 août 2013)
  18. (en) « Major New Line Cinema Feature Film The Conjuring Auditions in North Carolina », sur Feature Film Auditions,‎ 26 février 2012 (consulté le 26 août 2013)
  19. (en) Perri Nemiroff, « From the Set: The Conjuring Interview Highlights », sur Crave Online/Shock Till Your Drop,‎ 26 juin 2013 (consulté le 26 août 2013)
  20. (en) Brian Tucker, « The Warren Files Takes UNCW Campus Back in Time », sur StarsNewsOnline.com,‎ 19 mars 2013 (consulté le 26 août 2013)
  21. (en) « The Conjuring Soundtrack Details », sur Film Music Reporter,‎ 19 juillet 2013 (consulté le 26 août 2013)
  22. (en) « The Conjuring (2013) », sur Soundtrack.net,‎ juillet 2013 (consulté le 26 août 2013)
  23. (en) « The Conjuring », sur Nocturnafilmfestival.com,‎ juin 2013 (consulté le 25 août 2013)
  24. (en) Andrew Stewart, « Box Office: Conjuring Is Low-Budget Hit While R.I.P.D., Turbo Sink », sur Variety,‎ 20 juillet 2013 (consulté le 25 août 2013)
  25. (en) « The Conjuring (2013) - Daily Box Office Results », sur Box Office Mojo,‎ juin 2013 (consulté le 25 août 2013)
  26. (en) « R.I.P.D. (2013) - Daily Box Office Results », sur Box Office Mojo,‎ juin 2013 (consulté le 25 août 2013)
  27. Noémie Luciani, « Conjuring : Les Dossiers Warren : initiation au film d'horreur », sur Le Monde,‎ 20 août 2013 (consulté le 26 août 2013)
  28. Romain Blondeau, « Conjuring : Les Dossiers Warren », sur Les Inrockuptibles,‎ 20 août 2013 (consulté le 26 août 2013)
  29. L'Écran fantastique n°344, juillet-août 2013 cité dans « Conjuring : Les Dossiers Warren : critiques », sur Première (consulté le 26 août 2013)
  30. Nicolas Didier, « Conjuring : Les Dossiers Warren », sur Télérama,‎ 21 août 2013 (consulté le 26 août 2013)
  31. Thomas Perillon, « "The Conjuring : les dossiers Warren" : un film d'un bon niveau mais un final décevant », sur Nouvel Observateur,‎ 19 août 2013 (consulté le 29 août 2013)
  32. a et b (en) « The Conjuring », sur Box Office Mojo (consulté le 10 août 2014)
  33. (en) « La Conjuration », sur Cinoche (consulté le 26 août 2013)
  34. « Conjuring : Les dossiers Warren », sur JP's Box Office (consulté le 10 août 2014)
  35. a et b (en) Andrew Stewart, « Box Office: Conjuring Buries Competition, Including Newest Bomb R.I.P.D. », sur Variety,‎ 21 juillet 2013 (consulté le 25 août 2013)
  36. a et b (en) « The Conjuring (2013) - Weekend Box Office Results », sur Box Office Mojo,‎ juin 2013 (consulté le 25 août 2013)
  37. « Box-office US : démarrage en demi-teinte pour Wolverine », sur AlloCiné,‎ 29 juillet 2013 (consulté le 26 août 2013)
  38. « Box-office québécois - Du vendredi 19 au dimanche 21 juillet 2013 », sur Cinoche,‎ juillet 2013 (consulté le 26 août 2013)
  39. « Box-office québécois - Du vendredi 26 au dimanche 28 juillet 2013 », sur Cinoche,‎ juillet 2013 (consulté le 26 août 2013)
  40. « Box-office québécois - Du vendredi 2 au dimanche 4 août 2013 », sur Cinoche,‎ août 2013 (consulté le 26 août 2013)
  41. « Box Office France > Semaine du 21 août 2013 », sur AlloCiné,‎ août 2013 (consulté le 29 août 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]