Conjugaison anglaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La conjugaison anglaise se caractérise par un nombre limité de formes verbales et une certaine complexité, pour le francophone, quant à l'utilisation des temps. Leur usage est en effet plus guidé par l'aspect que par la situation de l'action sur la ligne du temps. Ainsi, l'usage des modes et des temps du français ne recouvre pas nécessairement celui des modes et temps anglais correspondants.

Le présent article étudie ces deux facettes de la conjugaison anglaise : les formes du verbe et l'usage des temps. Pour éviter toute confusion les noms des modes et des temps anglais sont conservés.

Généralités[modifier | modifier le code]

La langue anglaise connaît :

  • 3 personnes, au singulier et au pluriel. Les pronoms personnels sujets sont I, you, he / she / it au singulier et we, you, they au pluriel ;
  • 5 modes : indicatif, participe, infinitif, conditionnel, et subjonctif ;
  • 2 voix (l'active et la passive).

Le genre n'est jamais marqué dans la forme verbale : c'est le pronom personnel ou le contexte qui le déterminent.

La personne et le nombre sont marqués dans la forme verbale à la troisième personne du singulier de tous les verbes principaux et à toutes les personnes et tous les nombres de to be (être). Par exemple, pour le verbe to look, looks indique la troisième personne du singulier, et pour to be, am / is / are indiquent la personne et le nombre.

Différents auxiliaires sont utilisés : be (être), have (avoir), do, shall / will (marque d'une action à venir), should / would (marque du conditionnel), etc.

Formes verbales[modifier | modifier le code]

Les formes régulières[modifier | modifier le code]

À travers toute sa conjugaison, le verbe anglais régulier ne rencontre que 4 formes. Cela rend la conjugaison assez simple, en apparence. La difficulté qui vient des subtilités de l'usage des temps se marque par les auxiliaires, le contexte, etc.

Les formes verbales régulières
Forme Construction Exemple
Radical look
3e personne du singulier au présent radical + -s looks
Participe présent radical + -ing looking
Participe passé radical + -ed looked

Les temps du passé du verbe régulier se forment identiquement au participe passé.

Les formes irrégulières[modifier | modifier le code]

Quatre verbes sont irréguliers au présent (2 sont irréguliers seulement pour la prononciation) :

  • La troisième personne du singulier de do (/duː/) est does mais se prononce /dʌz/.
  • La troisième personne du singulier de say (/seɪ/) est says mais se prononce /sɛz/.
  • La troisième personne du singulier de have (/hæv/) est has et se prononce /hæz/.
  • Le verbe to be est très irrégulier : I am, You are, He/she/it/one is, We are, They are.

Beaucoup de verbes communs ont au simple past et au past participle des formes irrégulières qu'il faut mémoriser. La liste complète des verbes irréguliers est disponible dans le Wiktionary. Le tableau ci-dessous donne comme exemple un verbe irrégulier typique :

Les formes verbales irrégulières
Forme Construction Exemple
Radical take
3e personne du singulier au présent radical + -s takes
Participe présent radical + -ing taking
Temps passé irrégulier took
Participe passé irrégulier taken

Les règles d'orthographe[modifier | modifier le code]

L'ajout d’un suffixe (-ed ou -ing) entraîne parfois l'application de règles d'orthographe visant, en général, à maintenir la prononciation du radical.

Les verbes dont la base se termine par une voyelle muette perdent en général cette voyelle quand on y ajoute le suffixe -ed ou -ing.

  • loveloved et loving
  • agreeagreed et agreeing

Cette règle ne s’applique pas quand le résultat prête à confusion.

  • to age donne ageing en anglais britannique : la forme attendue aging étant ambiguë quant à sa prononciation : g dur ou mou.
  • to singe (roussir) donne singeing car la forme attendue singing prête à confusion avec le verbe to sing (chanter) qui donne également singing’’.

Le i qui précède un e final se transforme en y devant -ing.

  • lielying

Le y final précédé d'une consonne devient i devant -ed.

  • denydenied
  • allyallied.

Si l'infinitif se termine pas une consonne plus -y, le verbe prend -ies à la troisième personne du singulier du présent de l'indicatif.

  • to cryhe cries

Si le radical se termine par une suite consonne-voyelle-consonne et si la dernière syllabe du verbe est accentuée, alors la consonne finale est redoublée avant l'ajout du suffixe pour maintenir la prononciation de la voyelle.

  • setsetting
  • occuroccurring

Si le radical se termine par une suite consonne-voyelle-consonne et si la dernière syllabe du verbe n'est pas accentuée, il arrive souvent que la consonne finale ne soit pas redoublée : yodeling, traveling. Il existe quelques exceptions comme diagramming, kidnapping, programming, worshipping.

Les verbes dont le radical se termine par -c s'adjoignent un k devant le suffixe -ing.

  • panicpanicking

L'infinitif[modifier | modifier le code]

L'infinitif anglais est dit

  • soit « complet » (avec to) : ex. to adjust (régler),
  • soit « incomplet » (sans to) : ex. adjust (dans ce dernier cas, on parle également de « base verbale »).

L'infinitif se rencontre sous plusieurs aspects (présent et passé, actif et passif) :

  • l'infinitif présent actif : (to) adjust (régler)
  • l'infinitif passé actif : (to) have adjusted (avoir réglé)
  • l'infinitif présent passif : (to) be adjusted (être réglé)
  • l'infinitif passé passif : (to) have been adjusted (avoir été réglé)

L'infinitif négatif s'obtient en accolant not devant to si l'infinitif est complet, devant la base verbale s'il est incomplet :

  • infinitif présent actif : not (to) adjust (ne pas régler)
  • infinitif passé actif : not (to) have adjusted (ne pas avoir réglé)
  • infinitif présent passif : not (to) be adjusted (ne pas être réglé)
  • infinitif passé passif : not (to) have been adjusted (ne pas avoir été réglé)

En anglais américain et, plus rarement en anglais britannique où la tournure a mauvaise presse[1], un adverbe peut venir s'intercaler entre to et la base verbale, c'est ce qu'on appelle l'infinitif éclaté ou brisé (the split or broken infinitive) :

  • to accurately adjust the volume (régler le volume avec précision) au lieu de to adjust the volume accurately.

Le participe[modifier | modifier le code]

Participe présent[modifier | modifier le code]

Le participe présent (present participle) se forme en ajoutant le suffixe -ing au radical et en appliquant si nécessaire les règles d'orthographe.

  • gogoing
  • bookbooking
  • setsetting

Temps passé et participe passé[modifier | modifier le code]

Les temps passés (past tense) et le participe passé (past participle) des verbes réguliers se forment en ajoutant le suffixe -ed au radical et en appliquant, si nécessaire, les règles d'orthographe. Il est invariable en genre et en nombre.

  • workworked

De nombreux verbes, parmi les plus courants ne répondent pas à ces règles et présentent une forme irrégulière. La liste complète de ces verbes et de leurs formes est disponible dans le 'Wiktionary.

L'indicatif[modifier | modifier le code]

Simple present[modifier | modifier le code]

Le présent simple (simple present) se forme en ajoutant, pour la 3e personne du singulier, la désinence s à la base verbale. Toutes les autres formes sont invariables.

To play To think
I play I think
You play You think
He, she, it plays He, she, it thinks
We play We think
You play You think
They play They think
  • À la 3e pers. sg. les verbes to do et to go prennent la désinence -es : she does, he goes.
  • Forme négative : I do not play/think (forme contractée : I don't play/think)
  • Forme interrogative : do I play/think
  • Forme interro-négative : do I not play/think (forme contractée : don't I play/think)

Future simple[modifier | modifier le code]

Le futur simple (future simple ) utilise les auxiliaires modaux shall et will à toutes les personnes et suivis de la base verbale :

To play To think
I shall/will play I shall/will think
You shall/will play You shall/will think
He, she, it shall/will play He, she, it shall/will think
We shall/will play We shall/will think
You shall/will play You shall/will think
They shall/will play They shall/will think
  • Forme négative : I shall/will not play/think (formes contractées : I shan't/won't play/think)
  • Forme interrogative : shall/will I play/think
  • Forme interro-négative : shall/will I not play/think (forme contractée : shan't/won't I play/think)

Le futur peut s'exprimer de plusieurs manières (cf infra : Expression du futur), en particulier en utilisant les conjugaisons au présent (be + ing) ou les locutions be going to ou be about to.

Future perfect[modifier | modifier le code]

Le futur antérieur (future perfect) utilise les auxiliaires shall et will suivi de l'infinitif passé sans to :

To play To think
I shall/will have played I shall/will have thought
You shall/will have played You shall/will have thought
He, she, it shall/will have played He, she, it shall/will have thought
We shall/will have played We shall/will have thought
You shall/will have played You shall/will have thought
They shall/will have played They shall/will have thought
  • Forme négative : I shall/will not have played/thought (formes contractées : I shan't/won't have played/thought)
  • Forme interrogative : shall/will I have played/thought
  • Forme interro-négative : shall/will I not have played/thought (forme contractée : shan't/won't I have played/thought)
  • Exemples d'emploi :
    • I will have finished my essay by Thursday : J'aurai fini ma dissertation d'ici jeudi
    • By then she will have been there for three weeks : Cela fera alors trois semaines qu'elle sera là / Elle sera là alors depuis trois semaines

Simple past[modifier | modifier le code]

Le passé simple (simple past) des verbes réguliers a la même forme, à toutes les personnes, que le participe passé (voir ci-dessus).

La forme du simple past des verbes irréguliers est à apprendre par cœur.

  • to eat, ate
  • to think, thought
  • to set, set

La liste complète des verbes irréguliers est disponible dans le Wiktionary.

To play To think
I played I thought
You played You thought
He, she, it played He, she, it thought
We played We thought
You played You thought
They played They thought
  • Forme négative : I did not play/think (forme contractée : I didn't play/think)
  • Forme interrogative : did I play/think
  • Forme interro-négative : did I not play/think (forme contractée : didn't I play/think)

Le simple past des verbes est utilisé de manière différente en français qu'en anglais (cf infra).

Present perfect[modifier | modifier le code]

Le passé composé (present perfect) se construit avec l'auxiliaire have conjugué au présent et suivi du participe passé (cf la construction du passé composé en français).

To play To think
I have played I have thought
You have played You have thought
He, she, it has played He, she, it has thought
We have played We have thought
You have played You have thought
They have played They have thought
  • Forme négative : I have not played/thought (forme contractée : I haven't played/thought)
  • Forme interrogative : have I played/thought
  • Forme interro-négative : have I not played/thought (forme contractée : haven't I played/thought)

Past perfect[modifier | modifier le code]

Le plus-que-parfait (past perfect ou pluperfect) se construit avec l'auxiliaire have conjugué au simple past et suivi du participe passé (cf la construction du plus-que-parfait en français).

To play To think
I had played I had thought
You had played You had thought
He, she, it had played He, she, it had thought
We had played We had thought
You had played You had thought
They had played They had thought
  • Forme négative : I had not played/thought (forme contractée : I hadn't played/thought)
  • Forme interrogative : had I played/thought
  • Forme interro-négative : had I not played/thought (forme contractée : hadn't I played/thought)

Le conditionnel[modifier | modifier le code]

À l'instar des présents shall et will qui servent à former des périphrases à valeur de futur, les preterits should et would servent à former des périphrases à valeur de conditionnel. Should et would sont alors inaccentués et souvent réduits à 'd dans la langue parlée.

Le conditionnel anglais possède deux temps, le conditionnel présent (present conditional) et le conditionnel passé (past conditional).

Present conditional[modifier | modifier le code]

To play
I should/would play
You should/would play
He, she, it should/would play
We should/would play
You should/would play
They should/would play
  • Forme négative : I should/would not play (forme contractée : I shouldn't/wouldn't play)
  • Forme interrogative : should/would I play
  • Forme interro-négative : should/would I not play/think (forme contractée : shouldn't/wouldn't I play/think)

Past conditional[modifier | modifier le code]

To play
I should/would have played
You should/would have played
He, she, it should/would have played
We should/would have played
You should/would have played
They should/would have played
  • Forme négative : I should/would not have played (forme contractée : I shouldn't/wouldn't have played)
  • Forme interrogative : should/would I have played
  • Forme interro-négative : should/would I not have played/thought (forme contractée : shouldn't/wouldn't I have played/thought)

L'impératif[modifier | modifier le code]

L'impératif se rencontre principalement à la 2e personne et sous deux formes, l'affirmative et la négative.

La forme affirmative est semblable à l'infinitif sans to :

  • Play! : Joue/Jouez !

La forme négative est précédée de do not (ou sa contraction don't) :

  • Do not play! : Ne joue pas / Ne jouez pas !

Aux autres personnes :
- à la forme affirmative, on fait précéder la base verbale de let suivi du pronom personnel objet :

  • Let me think! : Que je réfléchisse !
  • Let him go! : Qu'il s'en aille !
  • Let us leave! (contracté en let's) : Partons !
  • Let them speak! (fréquemment contracté en let'em dans la langue parlée) : Qu'ils/elles parlent !

- à la forme négative, soit on fait précéder la base verbale de not, soit on ajoute do not (ou sa contraction don't) devant let :

  • Let's not stay here! ou Don't let's stay here! : Ne restons pas ici !

La voix passive[modifier | modifier le code]

L'auxiliaire de la voix passive est le verbe to be.

Pour construire la voix passive, on conjugue to be au temps et au mode désirés et on fait suivre du participe passé.

  • A Midsummer Night's Dream was written by Shakespeare

Conjugaison des auxiliaires to be et to have[modifier | modifier le code]

Au présent[modifier | modifier le code]

To be To have
I am I have
You are You have
He, she, it is He, she, it has
We are We have
You are You have
They are They have

Au passé[modifier | modifier le code]

To be To have
I was I had
You were You had
He, she, it was He, she, it had
We were We had
You were You had
They were They had

Sur cette base, la formation des autres temps est régulière :

  • I have been : j'ai été – I have had  : j'ai eu
  • I had been : j'avais été – I had had : j'avais eu

Usage des modes et des temps, aspects du verbe[modifier | modifier le code]

L'utilisation des modes et des temps en anglais est liée à la situation de l'action dans le temps, à la durée de l'action et à la concordance des temps. C'est pourquoi un temps français ne se traduit pas systématiquement par son équivalent naturel en anglais.

Les aspects[modifier | modifier le code]

L'aspect progressif[modifier | modifier le code]

En utilisant l'aspect be + -ing, l'énonciateur réalise un effet de mise en scène. L'événement est perçu dans son déroulement, comme sur une scène de théâtre, ou bien est souligné et commenté par l'énonciateur pour marquer désapprobation, agacement, etc. :

  • They are having breakfast.

On focalise sur la scène en déroulement, le décor est posé.
Glose: En ce moment, sous nos yeux, ils prennent leur petit déjeuner.

  • She was waiting for the bus when the rain started

La première partie de la proposition donne un cadre scénique au sein duquel un événement s'est produit.
Glose: Alors qu'elle attendait son bus, soudain la pluie se mit à tomber.

  • He is always complaining about the noise

L'événement est habituel; il ne se déroule pas sous les yeux des interlocuteurs, mais il est mis en scène avec une force d'évocation qui le rend immédiatement perceptible.
Glose: Il passe son temps à se plaindre du bruit (cela en devient pénible).

Si l'on peut, pour certains temps, avancer une traduction, d'autres sont intraduisibles en français : leur usage en anglais est basé sur la concordance des temps et sur le temps imposé par l'aspect que l'on veut donner au verbe.

Les exemples qui suivent rendent bien compte d'un certain nombre de cas :

  • The Earth revolves around the sun : La Terre tourne autour du soleil
  • I work on Saturdays : Je travaille les samedis
  • It often snows in January : Il neige souvent en janvier

illustrent l'emploi du présent simple.

  • What are you reading? : Que lis-tu ?
  • Look, it's snowing! : Regarde, il neige !
  • Be quiet, I'm working! : Tais-toi, je bosse !

illustrent l'emploi du présent progressif.

L'aspect bilan[modifier | modifier le code]

La structure composée de l'auxiliaire to have suivi du participe passé présente le résultat d'une action, l'accent est mis sur le résultat, les conséquences de l'action plutôt que sur l'action elle-même. On parle aussi de bilan :

  • I've lost my glasses

On insiste sur la frustration à ne pas être en mesure de lire plutôt que sur la perte elle-même.
Glose : j'ai perdu mes lunettes (je ne peux rien faire)

On trouve souvent un lien de cause à conséquence entre un énoncé au présent et un énoncé au present perfect :

  • I have found a job: I feel relieved

Expression du présent[modifier | modifier le code]

Le présent s'exprime de deux façons :

  • soit au présent simple : I speak French,
  • soit au présent continu : I am playing.

Le présent simple s'utilise pour les certitudes ou les énoncés dont la validité est permanente :

  • Water boils at 100°C : l'eau bout à 100°C.

Le présent continu exprime une action présente en cours de réalisation :

  • I am playing : je suis en train de jouer

Expression du futur[modifier | modifier le code]

Il existe 7 façons d’exprimer le futur en anglais, selon la nuance que l'on souhaite y apporter.

  • Pour un projet organisé, planifié : présent continu
    • Tonight I am eating at the restaurant : ce soir, je mange au restaurant (j'ai déjà réservé une table)
  • Pour une intention : to be going to
    • This evening I am going to eat at the restaurant : ce soir, je vais manger au restaurant (c'est du moins mon intention).
  • Pour une décision prise à l'instant et mise à exécution immédiate : futur simple
    • I will leave : je m'en vais (je prends à l'instant mon manteau et je pars)
  • pour une prédiction : futur simple
    • It will rain : il va pleuvoir (sans doute)
  • shall. Les auxiliaires de modalité will et shall renvoient au domaine du probable.
  • Le futur imminent : to be about to
    • We are about to land : nous allons atterrir dans un instant
  • Pour exprimer le futur quand il y a un complément circonstanciel de temps dans la phrase. C'est particulièrement le cas lorsqu'on évoque un futur planifié et dont la réalisation est quasi-certaine (horaires de transports notamment) : présent simple.
    • The train leaves at 4:16 pm : le train part tantôt à 16h16 (comme tous les jours)

Le simple past[modifier | modifier le code]

Le simple past correspond à deux valeurs :

  • un décalage sur le plan temporel : le passé
  • ou un « décrochage modal » : le « preterit modal », qui concerne l'hypothétique, l'irréel, l'imaginaire)

Le passé[modifier | modifier le code]

Le simple past est employé dès lors que la relation prédicative est située dans le passé,

  • soit par un adverbe de temps, un complément de temps :
    • He went to Paris yesterday : Il est allé à Paris hier (litt. Il alla)
    • I lived in Toronto from 1992 to 1997 : J'ai vécu à Toronto de 1992 à 1997 (litt. Je vécus)
  • soit, en l'absence de toute marque temporelle, par le contexte :
    • Napoleon died at St Helena : Napoléon est mort à Sainte-Hélène (litt. Napoléon mourut)
    • I was born in Scotland : Je suis né en Écosse (litt. Je fus mis au monde / Je naquis)
    • Where did you buy your car? : Où as-tu acheté ta voiture ? (litt. Où achetas-tu)

Les deux premières phrases indiquent explicitement un contexte passé. Les deux suivantes supposent clairement un contexte passé (mort de Napoléon, naissance de l'énonciateur). Dans la dernière on utilise un past tense comme à chaque fois que l'on s'intéresse aux conditions dans lesquelles s'est déroulé le procès (ici, « où »).

Cette valeur du simple past correspond en français au passé simple (langue écrite littéraire) ou au passé composé (langue « ordinaire »).

Il est fréquent que les francophones utilisent un present perfect à la place du simple past par calque du français :
  • il est arrivé hier : he has arrived yesterday Non Non
  • il est arrivé hier : he arrived yesterday oui Oui

Il faut se souvenir qu'un contexte passé entraîne obligatoirement l'emploi du simple past.

Le simple past peut aussi correspondre à l'imparfait français dans les cas suivants :

  • le verbe décrit un état ou une caractéristique (révolus) du sujet :
    • Mozart was a genius : Mozart était un génie
    • Mrs Morland was a very good woman (Jane Austen, Northanger Abbey) : Mme Morland était une très brave femme
    • He looked very tired : Il avait l'air très fatigué
    • René Dumont always wore red pullovers : René Dumont portait toujours un pull rouge
  • on se place dans une perspective historique :
    • On May 10, Churchill was appointed Prime Minister : Le 10 mai, Churchill était nommé premier ministre
  • une itération (répétition) est impliquée par le contexte :
    • Seeing her always made me feel like I was catching a rarity (John Fowles, The Collector) : La voir me faisait toujours l'effet de surprendre quelque chose de rare

Le preterit modal[modifier | modifier le code]

Le simple past ou preterit modal sert aussi à exprimer l'hypothétique, le souhaitable, bref toute situation qui n'est pas la réalité :

  • If I knew, I would answer (but I don't know) : Si je le savais, je répondrais
  • I wish you were more careful now (or always) (you are not careful) : Ce serait bien si tu étais / Je souhaiterais que tu sois plus prudent maintenant (ou toujours)
  • Suppose we had a million dollars... (however we don't have a million dollars) : Si nous avions un million de dollars

Dans cette utilisation le preterit correspond en français

  • à l'imparfait (« si j'étais riche... »)
  • ou au subjonctif (« j'aimerais que vous fassiez... »).

Le participe présent[modifier | modifier le code]

Le participe présent (present participle) est utilisé pour construire la forme progressive [2],[3]:

  • He is writing another book about beavers : Il est en train d'écrire / Il écrit un autre livre sur les castors
  • I have been writing all afternoon : J'ai écrit tout l'après-midi

Le participe passé[modifier | modifier le code]

Le participe passé (past participle) sert à la formation des temps composés et de la voix passive [4]:

  • I have written a letter.
  • A Midsummer Night's Dream was written by Shakespeare

Références[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Souesme, Grammaire anglaise en contexte, Ophrys, 1992.
  • Henri Adamczewski et Jean-Pierre Gabilan, Les Clés de la grammaire anglaise, Armand Colin, 1992.
  • S. Berland-Delépine, La grammaire anglaise au lycée de la 2e au baccalauréat, avec la collaboration de R. Butler, Ophrys, 1985.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cf. The New Fowler's Modern English Usage, third edition, edited by R. W. Burchfield, Clarendon Press, Oxford, 1996, p. 737 : « First, all the evidence points towards the reality of the feeling that it is "wrong" to split infinitives [...]. On the other hand it is clear that rigid adherence to a policy of non-splitting can sometimes lead to unnaturalness or ambiguity ».
  2. Employé seul, le participe présent est un nom verbal :
    • writing : le fait d'écrire ou l'écriture
    • swimming : le fait de nager ou la natation
    • Diving can be dangerous
    • the reason for my coming here today...
  3. Il s'utilise aussi comme adjectif à sens actif :
    • a stimulating proposition
    • Grammar is boring
  4. Employé seul, il sert également d'adjectif :
    • a broken leg : une jambe cassée
    • a damaged reputation : une réputation ternie


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]