Conjecture de Schanuel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En mathématiques, et plus précisément en théorie des nombres transcendants, la conjecture de Schanuel s'énonce ainsi :

Soit n un entier naturel et soient z1,...,zn des nombres complexes supposés lineairement indépendants au-dessus du corps Q des nombres rationnels. Alors l'extension Q(z1,...,zn,exp(z1),...,exp(zn)) du corps Q a un degré de transcendance au moins égal à n.

Cet énoncé fut conjecturé par Stephen Schanuel (en) au début des années 1960.

Cette conjecture contient la plupart des énoncés de transcendance connus – comme le théorème de Lindemann-Weierstrass et le théorème de Baker (qui généralise celui de Gelfond-Schneider) – ou conjecturés (comme l'indépendance algébrique de π et e) concernant la fonction exponentielle.


(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Schanuel's conjecture » (voir la liste des auteurs)