Congrégation pour l'évangélisation des peuples

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le palais di Propaganda Fide, siège de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples à Rome.

La Congrégation pour l'évangélisation des peuples (en latin : Congregatio pro Gentium Evangelisatione) est la congrégation de la Curie romaine chargée des œuvres missionnaires et des activités qui y sont liées. Elle est plus connue sous son ancienne dénomination « Sacrée congrégation pour la propagation de la foi » (Sacra Congregatio de Propaganda Fide). Cette dénomination est abandonnée en 1982 par le pape Jean-Paul II, en raison de la connotation négative prise de nos jours par le terme de « propagande » .

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Dictionarium Annamiticum Lusitanum et Latinum d'Alexandre de Rhodes, publié par la Congrégation en 1651

La Sacrée Congrégation pour la propagation de la foi est créée le , par la bulle Inscrutabili Divinae du pape Grégoire XV. Sa mission est la propagation du catholicisme et le règlement des affaires concernant l'Église catholique dans les pays non-catholiques. L'importance de ses responsabilités et l'extraordinaire étendue de son autorité et des territoires dépendant de sa juridiction ont valu au cardinal préfet chargé de cette Congrégation le surnom de « pape rouge ».

Son siège se trouve au palais di Propaganda Fide, œuvre architecturale du Bernin et de Borromini.

Préfets[modifier | modifier le code]

Sacrée Congrégation pour la propagation de la foi[modifier | modifier le code]

la congrégation change de dénomination.

Congrégation pour l'évangélisation des peuples[modifier | modifier le code]

Secrétaires[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]