Congrégation pour l'évangélisation des peuples

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le palais di Propaganda Fide, siège de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples à Rome.

La Congrégation pour l'évangélisation des peuples (en latin : Congregatio pro Gentium Evangelisatione) est la congrégation de la Curie romaine chargée des œuvres missionnaires et des activités qui y sont liées. Elle est plus connue sous son ancienne dénomination « Sacrée congrégation pour la propagation de la foi » (Sacra Congregatio de Propaganda Fide). Cette dénomination est abandonnée en 1982 par le pape Jean-Paul II, en raison de la connotation négative prise de nos jours par le terme de « propagande » .

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Dictionarium Annamiticum Lusitanum et Latinum d'Alexandre de Rhodes, publié par la Congrégation en 1651

La Sacrée Congrégation pour la propagation de la foi est créée le 22 juin 1622, par la bulle Inscrutabili Divinae du pape Grégoire XV. Sa mission est la propagation du catholicisme et le règlement des affaires concernant l'Église catholique dans les pays non-catholiques. L'importance de ses responsabilités et l'extraordinaire étendue de son autorité et des territoires dépendant de sa juridiction ont valu au cardinal préfet chargé de cette Congrégation le surnom de « pape rouge ».

Son siège se trouve au palais di Propaganda Fide, œuvre architecturale du Bernin et de Borromini.

Préfets[modifier | modifier le code]

Sacrée Congrégation pour la propagation de la foi[modifier | modifier le code]

la congrégation change de dénomination.

Congrégation pour l'évangélisation des peuples[modifier | modifier le code]

Secrétaires[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]