Congrégation des rites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Congrégation des rites, ou Sacrée Congrégation des rites (en latin Congregatio pro Sacri Ritibus et Caeremoniis), était une institution de la curie romaine créée par le pape Sixte-Quint avec la constitution apostolique Immensa Aeterni Dei (11 février 1588). Son secrétaire, second personnage de la congrégation après le préfet, servait de sacristain au pape. Elle a été dissoute par Paul VI le 8 mai 1969.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine ses compétences étaient beaucoup plus vastes puisqu'elles allaient du culte divin (liturgie, administration des sacrements), au culte des saints (procès de canonisation) et aux questions de cérémonial (préséance entre ecclésiastiques et dignitaires laïques) : elle commença vite à perdre un grand nombre de ses attributions en faveur d'autres offices et congrégations (d'abord ses attributions relatives au cérémonial, ensuite celles qui concernaient la liturgie des Églises catholiques orientales, et celles qui regardaient la discipline des sacrements), ne conservant que celles qui touchaient à la liturgie de l'Église latine et au culte des saints.

Avec la constitution Sacra Rituum Congregatio Paul VI a divisé la Congrégation des rites en Congrégation pour les causes des saints (qui en continue la tradition) et en Congrégation pour le culte divin (fondue en 1975 avec celle pour la discipline des sacrements).

Préfets[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]