Congrès international de la jeunesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Congrès international de la jeunesse, en espéranto Internacia Junulara Kongreso, IJK en abrégé, figure parmi les plus grands congrès espérantophones. Ce congrès est organisé par l'Organisation mondiale des jeunes espérantophones (TEJO) tous les ans dans un pays différent. Il se tient pendant l'été, généralement consécutivement au Congrès mondial d'espéranto (Universala Kongreso de Esperanto), mais rarement dans le même pays. Durant une semaine, il rassemble quelques centaines de jeunes du monde entier, et en quelques occasions en a déjà réuni plus de 1 000.

Le lieu du congrès est choisi par le conseil d’administration TEJO, après que divers sections nationales (comme Espéranto-Jeunes en France) ou organisations espérantistes aient fait acte de candidature.

Villes hôtes[modifier | modifier le code]

Pays hôtes d’un IJK, de 1938 à 2012.
Liste chronologique des congrès
IJK Ville Pays Participants
1er IJK 1938 Groet Pays-Bas 203
2e IJK 1939 Tervuren Belgique 400
3e IJK 1947 Ipswich Angleterre 200
4e IJK 1948 Groet Pays-Bas 285
5e IJK 1949 Versailles France 200
6e IJK 1950 Constance Allemagne 420
7e IJK 1951 Haarlem Pays-Bas 280
8e IJK 1952] Ry Danemark 108
9e IJK 1953 Wörgl Autriche 80
10e IJK 1954 Hilversum Pays-Bas 90
11e IJK 1955 L'Aquila Italie 350
12e IJK 1956 Büsum Allemagne 173
13e IJK 1957 Villeneuve-lès-Avignon France 30
14e IJK 1958 Hambourg Allemagne 126
15e IJK 1959 Gdańsk Pologne 300
16e IJK 1960 Rotterdam Pays-Bas 105
17e IJK 1961 Wokingham Angleterre 116
18e IJK 1962 Ystad Suède 70
19e IJK 1963 Vraca Bulgarie 550
20e IJK 1964 Amsterdam Pays-Bas 200
21e IJK 1965 Ootsu Japon 250
22e IJK 1966 Pécs Hongrie 900
23e IJK 1967 Rotterdam Pays-Bas 90
24e IJK 1968 Tarragona Espagne 130
25e IJK 1969 Tyresö Suède 120
26e IJK 1970 Graz Autriche 200
27e IJK 1971 Édimbourg Écosse 150
28e IJK 1972 Toruń Pologne 250
29e IJK 1973 Sarajevo Yougoslavie 282
30e IJK 1974 Münster Allemagne 250
31e IJK 1975 Fredericia Danemark 265
32e IJK 1976 Thessalonique Grèce 350
33e IJK 1977 Poitiers France 325
34e IJK 1978 Veliko Tarnovo Bulgarie 450
35e IJK 1979 Austerlitz Pays-Bas 388
36e IJK 1980 Rauma Finlande 332
37e IJK 1981 Oaxtepec Mexique 108
38e IJK 1982 Louvain Belgique 315
39e IJK 1983 Debrecen Hongrie 672
40e IJK 1984 Swanwick Angleterre 293
41e IJK 1985 Eringerfeld Allemagne 425
42e IJK 1986 Neurim Israël 106
43e IJK 1987 Cracovie Pologne 1 034
44e IJK 1988 Zagreb Yougoslavie 769
45e IJK 1989 Kerkrade Pays-Bas 525
46e IJK 1990 Playa Girón Cuba 153
47e IJK 1991 Karlskoga Suède 189
48e IJK 1992 Montréal Québec 104
49e IJK 1993 Vraca Bulgarie 173
50e IJK 1994 Chonan Corée 241
51e IJK 1995 Saint-Pétersbourg Russie 303
52e IJK 1996 Güntersberge Allemagne 360
53e IJK 1997 Assise Italie 470
54e IJK 1998 Rijeka Croatie 378
55e IJK 1999 Veszprém Hongrie 500
56e IJK 2000 Hong Kong Chine 200
57e IJK 2001 Strasbourg France 406
58e IJK 2002 Pato Branco Brésil 100
59e IJK 2003 Lesjöfors Suède 230
60e IJK 2004 Kovrov Russie 355
61e IJK 2005 Zakopane Pologne 456
62e IJK 2006 Sarajevo Bosnie-Herzégovine 379
63e IJK 2007 Hanoï Viêt Nam 145
64e IJK 2008 Szombathely Hongrie 365
65e IJK 2009 Liberec République tchèque 343
66e IJK 2010 Santa Cruz del Norte Cuba 181
67e IJK 2011 Kiev Ukraine 311
68e IJK 2012 Hanoï[1] Viêt Nam 145
69e IJK 2013 Nazareth Israël[1]
70e IJK 2014 Fortaleza Brésil
71e IJK 2015 Wiesbaden Allemagne
72e IJK 2016 Wroclaw Pologne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (eo) TEJO, « IJK restos en Azio: en 2012 okazos en Vjetnamio kaj sekvajare en Israelo »,‎ 18 janvier 2012 (consulté le 18 janvier 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]