Congrès général du peuple (Yémen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Yémen
Image illustrative de l'article Congrès général du peuple (Yémen)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Congrès général du peuple.

Le Congrès général du peuple (arabe : المؤتمر الشعبي العام) est le parti politique au pouvoir au Yémen. C'est le principal parti du Yémen avec le Parti socialiste yéménite.

Histoire[modifier | modifier le code]

République arabe du Yémen[modifier | modifier le code]

Fondé en 1982 pour faire office de parti unique[1], il dirigea la République arabe du Yémen (communément appelé « Yémen du Nord »), présidée par Ali Abdallah Saleh jusqu'en 1990, alors que le Parti socialiste yéménite dirigea la République démocratique populaire du Yémen (communément appelé « Yémen du Sud »), régime d'obédience marxiste, de 1967 à 1990, présidée par Ali Salim al-Beidh.

République du Yémen[modifier | modifier le code]

Il devient le parti majoritaire du pays suite à la réunification des deux États le 22 mai 1990. Lors des dernières élections législatives, le 27 avril 2003, le parti a remporté 59 % des suffrages et 238 des 301 sièges de l'Assemblée des représentants du Yémen. L'actuel leader du Congrès général du peuple est Abd Rab Mansour Hadi, le président du Yémen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif, Le Yémen contemporain, Karthala, 1999, page 165

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]