Congé solidaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un Congé Solidaire est une mission courte de solidarité internationale ou de protection de l'environnement mise en place par Planète Urgence.

On confond bien souvent le Congé Solidaire mis en place par Planète Urgence et congé de solidarité internationale[1] (Loi française de 1995). Leurs différences résident dans la durée du congé, et le statut du salarié pendant cette période. La confusion peut aussi s'expliquer du fait que ces modèles de coopération engagent plusieurs acteurs et mettent au cœur de la démarche des salariés volontaires qui utilisent leurs périodes de congés pour aider une ONG locale.

Le Congé Solidaire avec l'association Planète Urgence[modifier | modifier le code]

Logo-Planete-Urgence.png
Mission de congé solidaire avec Planète Urgence
Article détaillé : Planète Urgence.

Le concept de Congé Solidaire a été créé par Hervé Dubois en 1999. L' association du même nom, régie par la loi de 1901, qu'il a cofondé en 2000[2] a changé de nom fin 2005[3] pour s'appeler Planète Urgence et a été Reconnue d'Utilité Publique en 2009[4].

Depuis la création de l'association en 2000, 6507 volontaires sont partis en mission de Congé Solidaire avec Planète Urgence, dont la moitié avec le soutien de leur employeur. En 2013, 70 grands groupes, PME, TPE, comités d’entreprises, fondations d’entreprises et collectivités locales ont été partenaires du Congé Solidaire.

La formule de Congé Solidaire c'est  :

  • une mission courte de solidarité internationale ou de protection de l'environnement (2 semaines à 1 mois) avec une formation de trois jours avant le départ, un encadrement sur place, en appui à des acteurs locaux (associations, groupements de femmes, d’artisans, coopératives, collectivités locales, réseaux éducatifs et partenaires scientifiques), partout dans le monde ;
  • une mission effectuée sur les congés ou le temps libre du volontaire ;
  • un financement ou un cofinancement par l'employeur, ou un financement individuel, sous la forme d'un don à l'association permettant le départ en mission.

Partir en Congé solidaire avec Planète Urgence ce n'est ni une prestation commerciale ni des "vacances utiles" mais bien la mise à disposition de son temps libre  pour partager ses compétences personnelles ou professionnelles en faveur de l’intérêt général dans le cadre d'un projet de solidarité internationale ou de protection de l’environnement.

  • Sécurité : nous  établissons  pour chacun des pays un état des lieux portant sur la sécurité sur place qui en décrit la nature et les principes de vigilance. nos équipes  exercent une veille continuelle et sont  en lien régulier avec les autorités nationales et internationales dans le pays.
  • Encadrement : pour vous préparer au mieux, le départ en mission est précédé d'une formation pré-départ d'une durée de trois jours, dont une journée à distance et deux jours dans nos locaux à Paris. Sur place, vous êtes  accompagné  par nos référents locaux, le siège parisien restant joignable 7/7.
  • Évaluation : Planète Urgence élabore chaque année un rapports d’impacts afin d'évaluer les missions et optimiser la mise en œuvre des projets.

Le congé de solidarité internationale[modifier | modifier le code]

Le Congé de Solidarité Internationale est un dispositif légal français qui "a pour objet de permettre à un salarié de participer à une mission d'entraide à l'étranger.

La durée du congé ou la durée cumulée de plusieurs congés, pris de façon continue, ne peut excéder 6 mois." [1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://vosdroits.service-public.fr/F92.xhtml
  2. JORF 20000030 n°1511 du 22 juillet 2000
  3. JORF 20060002 n°1319 du 14 janvier 2006
  4. JORF 20692169 n°0128 du 5 juin 2009 page 9233 texte n° 11, consultable sur http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000020692169&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id

Liens externes[modifier | modifier le code]