Confession de Dordrecht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Confession et pacification de Dorchrecht du 21 avril 1632, est un texte de base des « Baptistes que l'on nomme Flamands », avec un ajout des « Frères Suisses ». Elle peut être considérée comme caractéristique des Mennonites modernes, quoique rédigée largement après le décès de Menno Simmons.

Lien externe[modifier | modifier le code]

La Confession de Dordrecht in extenso