Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (en anglais Tokyo International Conference on African Development - TICAD) est une initiative lancée en 1993 par le Gouvernement du Japon, avec la participation du Bureau du Conseiller spécial pour l'Afrique de l'Organisation des Nations unies, du PNUD et, depuis 2000, de la Banque mondiale, pour promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement.

Conférences[modifier | modifier le code]

  • TICAD I (1993) : adoption de la déclaration de Tokyo sur le développement de l'Afrique
  • TICAD II (1998) : Réduire la pauvreté grâce à une croissance économique accélérée et à un développement durable ainsi qu'au moyen de l'intégration efficace des économies africaines dans l'économie mondiale
  • TICAD III (2003)
  • TICAD IV (2008)
  • TICAD V (2013)

Les actions se concentrent autour de trois domaines prioritaires :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]