Confédération générale du logement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Confédération générale du logement (CGL), est une association française de locataires fondée en 1954 par l'abbé Pierre sous le nom d'UNASL (Union nationale d'aide au sans-logis), qui fait partie du mouvement Emmaüs et est membre d'Emmaüs France.

À la suite de l'appel de l'abbé Pierre à la radio pendant l'hiver 54, des comités d'aide aux sans logis sont fondés. Ils assurent la défense des familles expulsées, le soutien aux squatters, l'appui des réquisitions, l'organisation de locaux d'accueil, des programmes de constructions rapides, portent des revendications auprès des pouvoirs publics... Lors de son congrès de décembre 1956 à Roubaix, l'UNASL devient la Confédération générale du logement pour marquer son intention de couvrir toutes les préoccupations relatives au logement. Elle formule dès 1974 le concept juridique de droit au logement. La CGL est reconnue en 1982 comme association de consommateurs représentative[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cgl confédération générale du logement association défense locataire copropriétaire consommateurs - Histoire

Liens externes[modifier | modifier le code]