Confédération générale de la production française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Confédération générale de la production française (CGPF) était une organisation patronale française créée le 19 mars 1919 à l'initiative d'Étienne Clémentel[1], en vue de fédérer les diverses corporations patronales.

Le 7 juin 1936, en tant que principale organisation représentative du patronat, la CGPF ratifia avec la Confédération générale du travail les accords de Matignon emblématiques du Front populaire. La même année lui succède la Confédération générale du patronat français[2] puis le Conseil national du patronat français (CNPF) en 1946 et le Mouvement des entreprises de France (MEDEF) en 1998.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Béatrice Touchelay, « De « guerres et statistiques » à « la genèse de la décision » », Histoire et mesure, XXII - N° 1 - Guerre et statistiques, mis en ligne le 3 décembre 2007, référence du 14 février 2008
  2. La régulation des relations de travail (1950-2006) - Chronologie : Entre deux guerres : organisation des rapports collectifs, nouveaux droits sur vie-publique.fr, consulté le 14 février 2008