Confédération bénédictine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint Benoît par Fra Angelico
Léon XIII

La confédération bénédictine (en latin Confœderatio Benedictina Ordinis Sancti Benedicti) a été formée en 1893 par le bref apostolique Summum semper de Léon XIII. C'est une union d'abbayes et de maisons bénédictines autonomes. Son abbaye primatiale est Saint-Anselme à Rome qui dirige l'athénée pontifical Saint-Anselme et le collège du même nom.

Près de 8 000 moines font partie de la confédération. Son abbé-primat est le T.R.P. Notker Wolf, osb, né en 1940, ancien archi-abbé de l'abbaye Sainte-Odile, dans le village de Sankt Ottilien (Bavière), siège de la congrégation ottilienne.

Organisation[modifier | modifier le code]

Chacune des 21 congrégations bénédictines élit son abbé-général qui se réunissent annuellement en un synode. De plus les abbés-généraux se réunissent tous les quatre ans lors d'un congrès des abbés qui comprend tous les abbés et les prieurs conventuels des maisons de chaque congrégation. Ce congrès élit l'abbé-primat qui dirige la confédération bénédictine. L'abbé-primat, élu pour quatre ans, réside à Saint-Anselme.

Les communautés féminines sont réunies dans soixante-et-une congrégations et fédérations, associées à la confédération, sans en être membres à part entière. Elles appartiennent à la Communio Internationalis Benedictinarum et sont près de 16 000.

De plus, il existe quatorze communautés hors congrégation (extra congregationes), dépendant directement de l'abbé-primat, comme par exemple l'abbaye de Chevetogne ou la Dormition de Jérusalem.

La congrégation bénédictine de Haute-Souabe, fondée le 14 août 1603, a été dissoute en 1802-1803, après que les abbayes ont été sécularisées par Joseph II en 1782, puis par le recès d'Empire de 1803.

Liste des congrégations[modifier | modifier le code]

La primauté d'honneur est donnée à la congrégation du Mont-Cassin, origine de la première abbaye fondée par saint Benoît au VIe siècle.

Liste des abbés-primats[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]