Condors de Pittsburgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Condors de Pittsburgh
Logo du club
Généralités
Nom(s) précédent(s) Pittsburgh Pipers
Minnesota Pipers
Date de fondation 1967
Date de disparition 1972
Statut professionnel Professionnels
Couleurs rouge et or
Salle Civic Arena
(17 537 places)
Siège Pittsburgh - Bloomington
Maillots
 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

Les Condors de Pittsburgh (en anglais : Pittsburgh Condors) sont un club franchisé américain de basket-ball de la ville de Pittsburgh faisant partie de l'American Basketball Association. La franchise a disparu en 1972, la ABA organisant en juin de cette année-là une draft de dispersion avec les joueurs de l'équipe.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 4 mai 1968, les Pipers remportent le titre de l'American Basketball Association, association de basket-ball, lors de la saison inaugurale[1]. L'équipe bat les Buccaneers de la Nouvelle-Orléans 4 manches à 3 alors qu'au cours de la saison, les Pipers attirent jusqu'à 12 300 fans lors d'un match en janvier contre les Muskies du Minnesota[2]. Lors de la finale, les Pipers vont remporter la manche ultime devant leur public 122 à 113, devant 11 457 personnes. Les Pipers vont quitter la ville pour la saison suivante sous l'impulsion de leur propriétaire, Gabe Rubin. L'équipe rejoint le Minnesota et la salle Metropolitan Sports Center de Bloomington[2].

La franchise ne parvenant pas à attirer la foule dans sa nouvelle ville, Rubin décide de ramener l'équipe à Pittsburgh pour la troisième saison de l'association. Les Pipers vont changer de nom en 1970 et les Condors prennent possession du Civic Arena pour deux saisons avant de mettre fin à leur activité, les résultats ne suivant pas[3].

Noms successifs[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

W = victoires, L = défaites, PCT = pourcentage de victoires, GB = retard sur les premiers (en nombre de matchs)

Saison W L PCT GB Classement Playoffs
1967-68 54 24 69,2 % - Premiers du championnat Symbol support vote.svg 3-0 Indiana Pacers
Symbol support vote.svg 4-1 Minnesota Muskies
Symbol support vote.svg 4-3 New Orleans Buccaneers
Champion des playoffs
1968-69 36 42 46,2 % 8 Quatrième de la division Symbol oppose vote.svg 2-4 Miami Floridians
1969-70 29 55 34,5 % 30 Cinquième de la division Non qualifiés
1970-71 36 48 42,9 % 19 Cinquième de la division Non qualifiés
1971-72 25 59 29,8 % 43 Sixième (dernier) de la division Non qualifiés

Joueurs et entraîneur[modifier | modifier le code]

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

Joueurs célèbres ou marquants[modifier | modifier le code]

  • Connie Hawkins - MVP de la saison et des playoffs de 1967-68. Meilleur pointeur par match avec 26,8 points par matchs[4]
  • Trooper Washington - meilleur pourcentage de paniers à deux points en 1967-68[5]
  • Mike Lewis - a joué le plus grand nombre de matchs (295), le plus grand total de minutes (9 217 de l'histoire de l'équipe
  • John Brisker - meilleur pointeur de l'histoire de l'équipe avec 5 349 points[6]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique de la salle sur http://www.pittsburghhockey.net.
  2. a et b (en) Historique des Pipers sur http://www.remembertheaba.com.
  3. (en) Historique des Condors sur http://www.remembertheaba.com.
  4. (en) Page de Hawkins sur http://www.basketball-reference.com.
  5. (en) Fiche de Washington sur http://www.basketball-reference.com/.
  6. (en) Meneurs de l'histoire de la franchise sur http://www.basketball-reference.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]