Concours international de violon Henryk Wieniawski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wieniawski.

Le Concours international de violon Henryk Wieniawski est un concours international de violon qui se déroule tous les cinq ans dans la ville de Poznań en Pologne.

Présentation générale[modifier | modifier le code]

Le Concours international de violon Henryk Wieniawski fut instauré en 1935 pour la première fois et se déroula au sein de l'édifice prestigieux de l’Orchestre philharmonique de Varsovie. Il fut appelé ainsi en l'honneur du centième anniversaire de la naissance du violoniste, compositeur et pédagogue polonais Henryk Wieniawski (1835-1880).

Le concours fut suspendu en raison des évènements dramatiques de la Seconde Guerre mondiale, puis des troubles politiques de l'après guerre.

En 1952, le concours reprit dans la ville de Poznań.

Les Prix sont attribués selon le classement en médailles

  • Médaille d'or : 30 000 euros
  • Médaille d'argent : 20 000 euros
  • Médaille de bronze : 12 000 euros

Palmarès des Lauréats[modifier | modifier le code]

En 1935, pour le premier Prix, la médaille d'or fut attribuée à la violoniste française Ginette Neveu et la médaille d'argent au russe David Oïstrakh

  1. Igor Oistrakh, Union soviétique (1er prix);
  2. Julian Sitowiecki, Union soviétique et Wanda Wilkomirska, Drapeau de la Pologne Pologne (2e prix);
  3. Tarjus Blanche, Drapeau de la France France, Marina Jaswili, Olga Parchomienko, Union soviétique (3e prix).
  1. Roza Fajn, Union soviétique (1er prix);
  2. Sidney Harth, Drapeau des États-Unis États-Unis (2e prix);
  3. Mark Komissarow, Union soviétique (3e prix).
  1. Charles Treger, Drapeau des États-Unis États-Unis (1er prix);
  2. Oleg Krysa, Union soviétique (2e prix);
  3. Jakowicz Krzysztof, Drapeau de la Pologne Pologne (3e prix).
  1. Piotr Janowski, Drapeau de la Pologne Pologne (1er prix);
  2. Mikhail Bezwierchnyj, Union soviétique (2e prix);
  3. Danczowska Kaja, Drapeau de la Pologne Pologne (3e prix)
  1. Tatjana Grindenko, Union soviétique (1er prix);
  2. Shizuka Ishikawa, Drapeau du Japon Japon (2e prix);
  3. Barbara Górzyńska, Drapeau de la Pologne Pologne (3e prix).
  1. Vadim Brodsky, Union soviétique (1er prix),
  2. Piotr Milewski, Drapeau de la Pologne Pologne, et Mikhail Wajman, Union soviétique (2e prix);
  3. Zachar Bron, Union soviétique, et Peter A. Zazofsky, Drapeau des États-Unis États-Unis (3e prix).
  1. Keiko Urushihara, Drapeau du Japon Japon (1er prix);
  2. Elisa Kawaguti, Drapeau du Japon Japon (2e prix);
  3. Aureli Błaszczok, Drapeau de la Pologne Pologne (3e prix).
  1. Yevgeny Buszkow, Union soviétique (1er prix);
  2. Nobu Wakabayashi, Drapeau du Japon Japon (2e prix);
  3. Robert Kabara, Drapeau de la Pologne Pologne (3e prix);
  4. Victor Kuzniecov, Union soviétique (4e prix).
  1. Bartłomiej Nizioł, Drapeau de la Pologne Pologne, et Piotr Pławner, Drapeau de la Pologne Pologne (1er prix);
  2. Chie Abiko, Drapeau du Japon Japon (2e prix);
  3. Reiko Shiraishi, Drapeau du Japon Japon (3e prix).
  1. Pas de premier prix;
  2. Reiko Otani, Drapeau du Japon Japon (2e prix);
  3. Akkiko Tanaka, Drapeau du Japon Japon (3e prix);
  4. Asuka Sezaki, Drapeau du Japon Japon et Łukasz Błaszczyk, Drapeau de la Pologne Pologne (4e prix).
  1. Alona Baeva, Russie (1er prix);
  2. Soojin Han, Corée et Roman Simowic, Yougoslavie (2e prix);
  3. Gaik Kazazian, Arménie, Bracha Malkin, Drapeau des États-Unis États-Unis et Hiroko Takahashi, Drapeau du Japon Japon (3e prix)
  1. Szymczewska Agata, Drapeau de la Pologne Pologne (1er prix);
  2. Airi Suzuki, Drapeau du Japon Japon (2e prix),
  3. Anna Maria Staśkiewicz, Drapeau de la Pologne Pologne (3e prix)
  1. Soyoung Yoon, Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud (1er prix);
  2. Miki Kobayashi, Drapeau du Japon Japon (2e prix),
  3. Stefan Tarara, Drapeau de l'Allemagne Allemagne (3e prix)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]