Concours administratif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un concours administratif est une procédure obligatoire permettant de pourvoir de façon démocratique aux emplois publics.

Elle se fonde sur le principe de la publicité des informations, de la transparence des procédures, afin d'assurer aux candidats le maximum d'égalité, et au corps qui recrute les meilleurs agents.

La publicité et la transparence consiste dans l'obligation de publier :

  • tous les postes à pouvoir avec les profils et les conditions d'accès, toujours publiés par arrêté ministériel,
  • les conditions d'inscriptions, en général définies par un décret,
  • la date et le lieu des épreuves,
  • la composition des jury, publiée par arrêté ministériel
  • la liste des candidats admissible avec leur ordre de classement, puis celle des élèves admis.
  • l'accès du public aux épreuves orales (mais pas aux délibérations du jury),
  • la décision du jury qui doit faire l'objet d'un procès-verbal qui est consultable,
  • la nomination des candidats admis aux postes à pourvoir, par décret ministériel.

L'égalité des candidats est assurée par le fait que tous les candidats passent les mêmes épreuves dans les mêmes conditions, qu'ils bénéficient de la même information, et qu'une partie importante des épreuves est corrigée de façon anonyme. En cas d'inégalité, ils peuvent contester la validité du concours auprès du Tribunal administratif.

De niveaux divers, les concours administratifs s'adressent à des candidats désireux d'exercer leurs compétences dans le secteur public. Les métiers accessibles par réussite à un concours administratif sont très divers et s'exercent à plusieurs niveaux de responsabilité.

En France [modifier | modifier le code]

Base légale[modifier | modifier le code]

Les recrutements par concours publics, ou par élection, existaient déjà sous l'Ancien Régime, en particulier pour les places dans les collèges, les grandes écoles, et certains emplois publics.

Les concours administratifs actuels sont organisés en exécution de l'article 10 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 qui pose que "Tous les citoyens ont également accès à tous les emplis publics, sans autre distinction que leurs capacités et leurs talents. "

On voit que le but n'est pas seulement la question de justice et d'équité exprimée par l'égalité, mais surtout une question d'efficacité: la volonté pour la République d'attacher à son service les citoyens les plus capables et les plus talentueux. Il faut ajouter qu'ils seront aussi les serviteurs les plus indépendants et les plus dévoués à l'intérêt public, puisqu'il ne devront leur nomination qu'à leur seul mérite, et non à une faveur d'une personne ou d'un groupe particulier dont ils resteraient les obligés.

Les catégories[modifier | modifier le code]

Il existe dans la fonction publique d'État trois catégories de fonctionnaires (voir aussi l'article liste des corps) :

  • Catégorie B : fonctions dites "d'application" correspondant à un niveau de cadre moyen (concours de secrétaire administratif, de contrôleur des finances publiques, de contrôleur des douanes, de rédacteur territorial, de technicien, d'adjoint des cadres hospitaliers, de secrétaire médical, etc).
  • Catégorie C : fonctions dites "d'exécution" (concours d'agent de constatation des douanes, de surveillant pénitentiaire, d'adjoint administratif, etc).

Fonctions publiques[modifier | modifier le code]

Ces corps ou cadres d'emplois (dénomination statutaire des métiers de fonctionnaires) s'exercent au sein des trois fonctions publiques françaises :

La limite d'âge est souvent de 45 ans (sauf pour la FPT et la FPH où il n'existe pas de limite d'âge supérieure en dehors de l'âge de la retraite). Pour certains emplois, cette limite peut être abaissée à 35 ou 30 ans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Philippe Chrestia & Frédéric Monera, Droit public - concours administratifs, Studyrama, 2006 [1]-[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Le site du CNG (Centre national de gestion de la fonction publique hospitalière) met en ligne les avis des concours administratifs nationaux de cette fonction publique.
  • Le site du CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) met en ligne les avis de concours relatifs à cette fonction publique.
  • Le Ministère de la Fonction Publique informe des concours d'État français.
  • Annales-concours propose des annales gratuites et libres de droits des concours administratifs
  • Forum concours Fonction publique territoriale - Communauté d'entraide pour les concours et carrières dans la fonction publique territoriale
  • Concours-territoriaux spécialisé dans la fonction publique territoriale informe les internautes sur cette fonction publique et met à disposition des sujets et corrigés de concours gratuitement.