Concordance des temps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Concordance des temps (émission de radio).

Sur les autres projets Wikimedia :

La concordance des temps est l’ensemble des règles de grammaire régissant dans la phrase l'accord en mode et en temps des verbes de la proposition principale et de la proposition subordonnée.

En français[modifier | modifier le code]

Quand plusieurs verbes se succèdent dans une phrase, il convient de les adapter selon le mode et le temps du premier, selon les règles suivantes[1],[2] :

Principale au présent ou au futur
Subordonnée Exemple à l'indicatif Exemple au subjonctif
Présent Je pense qu'il m'aime Je prie pour qu'il m'aime
Imparfait Je pense qu'il m'aimait Je prie pour qu'il m'aimât
Passé simple Je pense qu'il m'aima -
Futur Je pense qu'il m'aimera -
Passé composé Je pense qu'il m'a aimé Je prie pour qu'il m'ait aimé
Plus-que-parfait Je pense qu'il m'avait aimé Je prie pour qu'il m'eût aimé
Futur antérieur Je pense qu'il m'aura aimé -
Principale au passé
Subordonnée Exemple à l'indicatif Exemple au subjonctif
Imparfait Je pensais qu'il m'aimait Je priais pour qu'il m'aimât
Plus-que-parfait Je pensais qu'il m'avait aimé Je priais pour qu'il m'eût aimé
Passé antérieur Je pensais qu'il m'eut aimé -
Conditionnel présent Je pensais qu'il m'aimerait -
Conditionnel passé Je pensais qu'il m'aurait aimé -

Depuis le XXe siècle, la concordance des temps du subjonctif n'est plus considérée comme nécessaire et n'est que peu pratiquée[réf. nécessaire].

En anglais[modifier | modifier le code]

Principale Subordonnée Exemple
Futur Présent He will love me if I say it
Conditionnel présent Prétérit He would love me if I said it
Conditionnel passé Plus-que-parfait He would have loved me if I had said it

Notes et références[modifier | modifier le code]