Concerto pour piano nº 10 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Concerto pour piano nº 10 de Mozart K.365 en mi bémol majeur est un concerto pour deux pianos et orchestre de Mozart. Composé en janvier 1779 pour sa sœur Nannerl et lui-même, il montre l'influence de l'école de Mannheim. En 1782, il enrichit les deux premiers mouvements de deux trompettes, deux clarinettes et des timbales.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

  1. Allegretto (en mi bémol majeur)
  2. Andante (en si bémol majeur)
  3. Rondo - Allegro (en mi bémol majeur)

Instrumentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]