Concerto for Group and Orchestra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Concerto for Group and Orchestra

Live par Deep Purple
Sortie Drapeau des États-Unis décembre 1969
Drapeau du Royaume-Uni Janvier 1970
Enregistré 24 septembre 1969, Royal Albert Hall
Durée 59:26
Genre hard rock
classique
Producteur Deep Purple
Label Harvest / Tetragrammaton

Albums par Deep Purple

Le Concerto for Group and Orchestra est un concerto interprété par le groupe de hard rock Deep Purple. Concerto for Group and Orchestra est aussi un album de ce même groupe, enregistré lors d'un concert au Royal Albert Hall avec le Royal Philharmonic Orchestra en 1969 conduit par Sir Malcom Arnold. Un DVD du concert est sorti en 2003.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est Jon Lord, claviériste de Deep Purple, qui composa ce concerto, très rapidement pour cause de délai restreint. Lors du concert de 1969 au Royal Albert Hall, le premier avec les deux nouveaux membres, Ian Gillan et Roger Glover, il rencontra un grand succès qui fit celui du groupe, malgré les nombreuses erreurs et fausses notes de l'orchestre, compensées par l'excellente interprétation du combo.Il ne fut rejoué qu'une seule fois par le mk2 le 15 aout 1970,à l'Holywood Bowl de Los Angeles.

En 1999, le groupe voulut réinterpréter ce concerto pour fêter ses 30 ans. Mais toutes les partitions étaient perdues. Avec l'aide de Marco de Goeij, un jeune étudiant en musique néerlandais, Jon put retranscrire les partitions, en apportant quelques modifications et simplifications (en particulier dans le troisième mouvement). Le Concerto fut donc rejoué au Royal Albert Hall, le 25 et 26 septembre 1999, avec Steve Morse à la guitare, et le London Symphony Orchestra dirigé par Paul Mann. Cette fois-ci, l'interprétation fut parfaite, et le groupe eut encore un énorme succès. Ce concert sera enregistré et une partie fut immortlisée sur l'album Live at the Royal Albert Hall, sorti en 2000.

Aux États-Unis, où l'album sortit en premier, il atteindra la 149e place du Billboard 200[1]. Au Royaume-Uni il se classa à la 26e place[2]

Le concerto[modifier | modifier le code]

1. Allegro Moderato (sol mineur)[modifier | modifier le code]

La mesure du mouvement est binaire du début à la fin. L'introduction orchestrale est longue (7 min 35), entamée par le thème de la clarinette, ponctué par les bois et accompagné par les trémolos des cordes. Après cette introduction assez agitée, le groupe fait son entrée, d'abord brièvement accompagné par l'orchestre, puis seul, avec improvisation de guitare (qui débute après le court solo de basse ; avant, la partie de guitare est écrite). Puis un bref échange entre groupe et orchestre, puis l'orchestre joue à nouveau seul pendant environ deux minutes. Le groupe reprend le relais en jouant seul, avec improvisation de l'orgue. Suit un court relais de solos, puis un long solo de guitare. Un extrait de l'introduction est ensuite repris par l'orchestre, et le mouvement se termine par un finale éclatant, où le groupe et l'orchestre dialoguent en se donnant la parole de plus en plus souvent. La fin est un martèlement inégal, par l'orchestre et le groupe, du même accord (sol si♭ ré mi) quinze fois, et le finale crescendo typique du rock et du blues.

2. Andante[modifier | modifier le code]

C'est le plus long des mouvements, et c'est le seul dans lequel le chant intervient, dans une mesure à 5/4.

3. Vivace-Presto (mi mineur)[modifier | modifier le code]

Dans ce mouvement le xylophone et la caisse claire ont un rôle prépondérant. Le mouvement est d'abord à 6/8, avec brève introduction orchestrale (1 minute environ), puis arrivée de la batterie, qui accompagne d'abord l'orchestre, puis introduit l'entrée (courte) du groupe. Suit un passage à l'orchestre, puis entrée de la guitare, accompagnée par les cordes en croches staccato. Ensuite l'orgue joue le même thème, accompagnée par la batterie, la basse et les cordes. Bref passage de l'orchestre, où les duolets nous donne rapidement une impression de 2/4, mais le ternaire reprend aussitôt après, quand la guitare, puis le reste du groupe jouent accompagnés des cordes en croches staccato et un rythme très entraînant des bois (deux croches, demi-soupir, deux croches, demi-soupir, demi-soupir, croche, demi-soupir, croche, soupir). Puis improvisation de l'orgue, et passage orchestral en croches pour les cordes, et brefs accords pour les bois et le xylophone. Le caractère s'agite, puis on retrouve brièvement le groupe. Ensuite, solo de batterie. Puis reprise du tempo aux percussions, aux timbales et à la batterie, et passage orchestral, dans lequel la mesure passe de 6/8 à 2/4 (trois croches = deux croches). Thème à la guitare, accompagnée par le reste du groupe et les cordes, puis passage orchestral avec d'abord un ostinato rapide des cordes et flûtes en doubles croches (+ cuivres), puis un ostinato des cordes graves et des timbales en croches (sur mi) accompagnant un thème saccadé aux flûtes, à la caisse claire et au xylophone. Il débouche sur le point culminant du mouvement, joué uniquement par l'orchestre, puis crescendo jusqu'à la dernière intervention du groupe, accompagné par l'orchestre. Puis une fin éclatante à l'orchestre, ponctuée par les cymbales, et le dernier accord, introduit par les cors et le xylophone, est joué par le groupe et l'orchestre.

Les éditions originales américaines de cet album sont rares, le label Tetragrammaton ayant fait faillite au même moment. L'album a été réédité l'année suivante par Warner Bros.

Titres[modifier | modifier le code]

Version originale de 1969
  1. "First Movement": Moderato-Allegro (Lord) – 19:05
  2. "Second Movement": Andante (Lord, Gillan) – 19:00
  3. "Third Movement": Vivace-Presto (Lord) – 15:24
Réédition de 1990
  1. "Wring That Neck" (Blackmore, Lord, Paice, Simper) – 12:50
  2. "Child in Time" (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) – 12:27
  3. "First Movement": Moderato-Allegro (Lord) – 19:05
  4. "Second Movement": Andante (Lord, Gillan) – 19:00
  5. "Third Movement": Vivace-Presto (Lord) – 15:24
Version de 1999

Article complet : Live at the Royal Albert Hall (Deep Purple)

  1. "Pictured Within" (Lord) — 8:38
  2. "Wait A While" (Lord, Brown) — 6:44
  3. "Sitting In A Dream" (Glover) — 4:01
  4. "Love Is All" (Glover, Hardin) — 4:40
  5. "Via Miami" (Gillan, Glover) — 4:52
  6. "That's Why God Is Singing The Blues" (Corbett) — 4:03
  7. "Take It Off The Top" (Morse) — 4:43
  8. "Wring That Neck" (Blackmore, Lord, Paice, Simper) — 4:38
  9. "Pictures Of Home" (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) — 9:28
  10. "Concerto For Group And Orchestra" - First Movement: Moderato-Allegro (Lord) — 17:04
  11. "Concerto For Group And Orchestra" - Second Movement: Andante (Lord, Gillan) — 19:44
  12. "Concerto For Group And Orchestra" - Third Movement: Vivace-Presto (Lord) — 13:29
  13. "Ted The Mechanic" (Gillan, Glover, Lord, Morse, Paice) — 4:51
  14. "Watching The Sky" (Gillan, Glover, Lord, Morse, Paice) — 5:38
  15. "Sometimes I Feel Like Screaming" (Gillan, Glover, Lord, Morse, Paice) — 7:45
  16. "Smoke On The Water" (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) — 6:47

Musiciens[modifier | modifier le code]

1969
1999

Références[modifier | modifier le code]