Comtesse de Kermel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Comtesse de Kermel
(née Villard)
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 15 juin 1874
Décès 1955
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple V (1)

La comtesse de Kermel, née Thérèse Villard le 15 juin 1874 et décédée en 1955, est une joueuse de tennis française du début du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Théodore Villard (ingénieur et conseiller général de la Seine) et petite-fille du ministre Jacques Alexandre Bixio, elle se marie le 30 septembre 1899 à Paris avec le comte Olivier de Kermel[1].

La comtesse de Kermel a notamment remporté le simple dames du championnat de France de tennis en 1907.

Elle est aussi la sœur d'Abeille Villard-Gallay[2] (finaliste de cette même compétition en 1909) et la tante de Jacqueline Gallay (joueuse émérite dans l'entre-deux-guerres).

Palmarès (partiel)[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

# Date[3] Nom et lieu du tournoi Cat. Surface Finaliste Score
1 ??/05/1907[4] Championnat de France, Paris G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : France Catherine d'Elva 6-1, ab. Parcours

Parcours en Grand Chelem (partiel)[modifier | modifier le code]

Si l’expression « Grand Chelem » désigne classiquement les quatre tournois les plus importants de l’histoire du tennis, elle n'est utilisée pour la première fois qu'en 1933, et n'acquiert la plénitude de son sens que peu à peu à partir des années 1950.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année - Championnat de France Wimbledon US National
1907 - All comer's victoire Drapeau : France Catherine d'Elva - -

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thérèse Villard sur geneanet.org
  2. Abeille Villard sur geneanet.org
  3. Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.
  4. Ce résultat est celui de la petite finale (« all comers' final »), la gagnante de l'année précédente ne s'étant pas alignée pour la grande finale (« challenge round ») à laquelle elle était directement qualifiée.

Articles connexes[modifier | modifier le code]