Comte de Salisbury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le titre de comte de Salisbury, associé à la ville de Salisbury, est un titre de la pairie d'Angleterre à l'histoire complexe.

Histoire du titre[modifier | modifier le code]

Le titre fut créé pour Patrick de Salisbury par Mathilde l'Emperesse lors de la guerre civile dite « l'Anarchie ». Le titre fut cependant reconnu par son adversaire, le roi Étienne d'Angleterre, puis par son successeur Henri II à son accession en 1154.

Guillaume de Longespee, un fils illégitime d'Henri II fut marié par son demi-frère Richard Cœur de Lion à Ela, la fille et héritière du 2e comte, comtesse de jure.

Alice Plantagenet, épouse de Thomas de Lancastre, comte de Leicester et Lancastre, hérita du titre. Quand son mari perdit ses titres et fut exécuté pour trahison en 1322, la comtesse rendit ses titres au roi, et ceux-ci s'éteignirent.

Le titre fut créé un deuxième fois en 1337 pour Guillaume Montacute. Il fut porté par Richard Neville, le Faiseur de rois, et à sa mort, le titre devint dormant car il y avait de nombreux successeurs légitimes potentiels.

Il fut donné à George, duc de Clarence en 1472. Quand le duc fut exécuté pour trahison en 1478, le titre fut confisqué. Il fut à nouveau créé pour Édouard de Middleham, le fils de Richard III, qui devint plus tard prince de Galles. À sa mort, le titre s'éteint.

En 1485, la dormance du titre de la deuxième création fut terminée, et le titre alla à Édouard Plantagenet, le petit-fils de Richard Neville. Édouard, dernier représentant de la maison d'York fut exécuté pour haute trahison en 1499. Le titre ne fut, toutefois, officiellement confisqué qu'en 1504. Margaret, sa sœur regagna ce titre en 1513 à l'accession d'Henri VIII, mais il lui fut confisqué en 1539 pour trahison. Elle fut emprisonnée 2 ans, puis exécuté en 1541.

Le titre fut finalement donné à Robert Cecil, un proche conseiller de Jacques Ier. Le septième comte de cette création James Cecil (1748-1823) est élevé au rang de marquis en 1789. Les marquis continuent de posséder le titre comme titre subsidiaire.

Liste des comtes de Salisbury[modifier | modifier le code]

Première création (vers 1143)[modifier | modifier le code]

Deuxième création (1337)[modifier | modifier le code]

Le titre est dormant.

Troisième création (1472)[modifier | modifier le code]

George of Clarence Arms.svg

Titre confisqué pour trahison.

Quatrième création (1478)[modifier | modifier le code]

England Arms 1405-white label.svg

Deuxième création (restauration)[modifier | modifier le code]

  • 1512-1539 : Margaret Pole (1474-1541), nièce de Richard III. Emprisonnée et exécutée pour trahison.

Titre confisqué pour trahison.

Cinquième création (1605)[modifier | modifier le code]

Ce dernier devient marquis de Salisbury en 1789. Le titre de comte devient subsidiaire à celui de marquis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sources[modifier | modifier le code]