Comte de Dunbar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte des principales seigneuries d'Écosse vers 1230.

Comte de Dunbar ou comte de Lothian à l'origine, puis comte de March, est un titre de noblesse écossaise dont le titulaire possédait un comté au sud-est du royaume entre le XIIe et le XVe siècle. Le titre a également été un titre dans la pairie d'Écosse.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier titulaire à la tête de ce comté fut Gospatrick (II), tué le 22 août 1138 lors de la bataille de l'Étendard[1], fils de Gospatrick (I), comte de Northumbrie, qui, soupçonné de collusion, avec Malcolm III d'Écosse, s'était réfugié en Écosse après avoir été chassé de son comté par Guillaume le Conquérant en 1072[2].

Du fait du mariage de Patrick (I) de Dunbar avec Ada, une fille illégitime du roi Guillaume Ier d'Écosse, son petit-fils Patrick III de Dunbar fut un des prétendants au trône d'Écosse en 1290.

Son descendant direct, Georges (II) de Dunbar, 10e comte de March, est dépossédé par le Parlement d'Écosse de ses titres et de ses domaines en 1435. Il se retire à Kilconquhar, où il meurt entre 1455 et 1457[3]. Son fils Patrick ne conserva que la baronnie de Kilconquhar dans le Fife.

Le titre de comte de Dunbar fut recréé en 1605 en faveur de Georges Home et 1er Lord Home de Berwick, Chancelier de l'Échiquier et pour ses héritiers mâles.

Première création[modifier | modifier le code]

comtes de Lothian 
comtes de Dunbar 
  • 1182-1232 : Patrick (I) († 1232), fils du précédent ;
  • 1232-1248 : Patrick (II) († 1248), fils du précédent ;
  • 1248-1289 : Patrick (III) (v.1213-1289), fils du précédent ;
Comtes utilisant principalement le titre de comte de March
  • 1289-1308 : Patrick (IV) (1242-1308) dit « à la barbe noire », fils du précédent ;
  • 1308-1368 : Patrick (V) (1284-1368), fils du précédent ;
  • 1368-1416/23 : George (I) (v.1336-1416/23), petit-neveu du côté paternel du précédent ;
  • 1416/23-1435 : George (II) (v.1370-1455/57), fils du précédent.

Seconde création (1605)[modifier | modifier le code]

Le titre s'éteint à sa mort.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Peter Beauclerk Dewar Burke's landed gentry of Great Britain, p. 341.
  2. (en) Alex Wolf, From Pictland to Alba, E.U.P, (Edinburgh 2007) p. 249-252 & 270-271. Table « The descent of Gospatric son of Maldred » p. 251.(ISBN 978-0-7486-1234-5).
  3. Alastair J. Macdonald, « George Dunbar (c.1370–1455x7) », dans « Dunbar, George, ninth earl of Dunbar or of March (c.1336–1416x23) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, janvier 2008.
  4. Andrew McDonald, « Waltheof, third earl of Lothian (d. 1182) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004.

Sources[modifier | modifier le code]