Comte d'Ormonde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Butler (1531-1614), dit Black Tom, comte d'Ormonde (National Gallery of Irelande)

Le titre de comte puis de duc d'Ormonde appartenait à la famille Butler, d'origine anglo-normande, présente en Irlande depuis 1185.

Le comté d'Ormonde (de l'irlandais : Ur Mumhan - le Munster de l'Est) est issu du démembrement du Royaume de Munster après la conquête anglo-normande. Cette partie échut à Theobald FitzWalter († 1205) qui est considéré comme le 1er baron d'Ormonde.

Les barons d'Ormonde prirent le nom de Butler d'après Theobald le Bouteiller fils de Theobald FitzWalter et devinrent ensuite comte en 1328, marquis en 1642 puis duc en 1661.

Pairie d'Irlande[modifier | modifier le code]

Baron d'Ormonde[1][modifier | modifier le code]

Initialement, il s'agit d'un cantred (fief),l'une des baronnies féodales (en) instituées après l'invasion normande de l'Irlande. Cette baronnie n'est qu'une partie de la donation faite à Theobald FitzWalter (en) par Jean sans Terre vers 1185, à savoir des terres dans les comtés de Clare, Limerick, Offaly et Tipperary[2]. L'Ormonde dans le Nord du comté de Tipperary correspondant au cantred d'« Euermun ». On trouve plus tardivement la graphie « Ermon » puis enfin Ormond[3] francisé Ormonde. Ci-dessous les titulaires successifs de cette baronnie:

Comte d'Ormonde, première création (1328)[4][modifier | modifier le code]

Comte d'Ormonde, deuxième création (1529)[modifier | modifier le code]

Comte d'Ormonde, première création (retour)[modifier | modifier le code]

Duc d'Ormonde (1661)[modifier | modifier le code]

Les dignités de marquis et de duc d'Ormonde cessent d'exister celle de comte passe de droit (de jure) à John Butler.

Comte d'Ormonde (1758)[modifier | modifier le code]

  • 1758-1766 - 8e (ou 15e) : John Butler († 1766), arrière-petit-fils de Richard Butler (1615-1701), le frère cadet du 1er duc d'Ormonde ;
  • 1766-1783 - 9e : Walter Butler (1703-1783), son cousin germain ;
  • 1783-1795 - 10e : John Butler (1740-1795), son fils ;
  • 1795-1820 - 11e : Walter Butler (1770-1820), son fils. Créé marquis en 1816.

Les titres s'éteignent.

Pairie du Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Marquis d'Ormonde, première création[7] (1816)[modifier | modifier le code]

  • Walter Butler (1770-1820), son fils. Créé marquis en 1816. À sa mort, le titre de marquis s'éteint.

Marquis d'Ormonde, seconde création (1825)[modifier | modifier le code]

  • James Butler (1777-1838), frère de Walter Butler ;
  • John Butler (1808-1854) , son fils
  • James Butler (1844-1919), son fils

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A New History of Ireland page 234
  2. (en) Art Cosgrove, A New History of Ireland : Medieval Ireland 1169-1534, vol. II, Oxford University Press,‎ 2008, 1066 p. (ISBN 978-0-1995-3970-3, lire en ligne), p. 442
  3. (en) Paul MacCotter, Medieval Ireland : territorial, political and economic divisions, Four Courts Press,‎ 2008, 320 p. (ISBN 978-1-8468-2098-4, OCLC 191927425, présentation en ligne), p. 212
  4. A New History of Ireland, création le 16/31 octobre 1328
  5. a et b A New History of Ireland page 234 : Comte d'Ossory le 23 février 1528
  6. Il renonce au titre le 18 février 1528, mais est reconnu à nouveau comte d'Ormonde en janvier 1138.
  7. Première création dans la pairie du Royaume-Uni.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Comte d'Ormonde sur Leigh Rayment's Peerage Page.
  • Theodore William Moody, Francis John Byrne Francis X.Martin A New History of Irelande" Tome IX; Maps Genealogies, Lists page 234 -Earls and Dukes of Ormond and their antecedents 1185-1745- Oxford University Press (ISBN 0198217455).
  • Stokvis, Anthony Marinus Hendrik Johan. Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les états du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours. préf. H. F. Wijnman. - Israël, 1966