Comtés de l'Islande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Islande est traditionnellement divisée en vingt-trois comtés (sýslur) et vingt-quatre villes indépendantes (kaupstaðir). Aujourd'hui ces divisions n'ont plus d'importance en ce qui concerne l'administration et l'Islande est ainsi répartie entre vingt-six sýslumenn qui sont la plus haute autorité au-dessus de la police locale et ils exercent également d'autres fonctions administratives comme déclarer le mariage en dehors de l'église. La compétence territoriale des sýslumenn suivent la plupart du temps les lignes des comtés traditionnels. En ce qui concerne les villes indépendantes, elles se confondent avec les municipalités en raison des nouvelles lois concernant la municipalité.

Les 23 comtés et les 24 villes indépendantes

Les vingt-trois comtés[modifier | modifier le code]

Nom du Comté Superficie (km2)
Árnessýsla 7 932
Austur-Barðastrandarsýsla 1 074
Austur-Húnavatnssýsla 4 295
Austur-Skaftafellssýsla 3 041
Borgarfjarðarsýsla 1 786
Dalasýsla 2 078
Eyjafjarðarsýsla 4 089
Gullbringusýsla 1 216
Kjósarsýsla 664
Mýrasýsla 3 092
Norður-Ísafjarðarsýsla 1 958
Norður-Múlasýsla 10 568
Norður-Þingeyjarsýsla 5 393
Rangárvallasýsla 7 365
Skagafjarðarsýsla 5 040
Snæfellsnes- og Hnappadalssýsla 2 163
Strandasýsla 3 465
Suður-Múlasýsla 3 970
Suður-Þingeyjarsýsla 11 134
Vestur-Barðastrandarsýsla 1 519
Vestur-Húnavatnssýsla 2 663
Vestur-Ísafjarðarsýsla 1 221
Vestur-Skaftafellssýsla 5 663

Les vingt-quatre villes indépendantes[modifier | modifier le code]